Train Régistan sur la Route de la Soie
à travers le Kazakhstan - Ouzbékistan - Turkménistan

Train Régistan : circuit en train spécial sur la Route de la Soie
à travers le Kazakhstan – Ouzbékistan – Turkménistan
4.5 (89.09%) 11 votes

Durée de ce circuit en Train Registan : 15 jours/14 nuits – 29 mars au 11 avril 2018 d’Almaty à Ashgabat – 16 au 29 octobre 2018 dans le sens inverse Ashgabat à Almaty – 28 mars au 10 avril 2019 dans le sens Almaty à Ashgabat et du 15 au 28 octobre 2019 dans le sens Ashgabat à Almaty – 

۞ ­Vos étapes : Paris ou Lyon ou Marseille ou Genève ou Bruxelles ou Lyon ou Bordeaux – Istanbul  Almaty – Turkestan – Tachkent – Shakr-i-Sabz – Samarkand – Khiva – Boukhara – Merv – Achkhabad – Istanbul – Paris ou Lyon ou Marseille ou Genève ou Bruxelles ou Budapest ou autres…

 

Devis Train Registan

Train Régistan : couloir et cabine

Voyager sur la Route de la Soie ? Une proposition difficile à refuser que nous vous proposons en plus de vivre au rythme du rail à bord du train Régistan, un train spécial privé. Dans le confort d’un train couchette vous pourrez découvrir en toute sécurité le Turkménistan, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan. A bord du train Régistan qui offre plusieurs choix de compartiments (5 en tout : Habibi, Alibaba, Aladin, Sultan et Calife) vous pourrez découvrir la Route de la Soie de votre fenêtre avec en tout 7 sites classés au patrimoine de l’UNESCO : au Turkestan, contemplez l’architecture des timourides avec le mausolée de Kohja Ahmed Yasawi puis les ruines de l’ancienne ville de Merv, ensuite Boukhara ainsi que la ville d’origine de de Tamerlan : Chakr-i-Sabz, puis Samarkand et sa magnifique place Régistan, puis l’Ichan Kala de Khiva et enfin Nisa, l’ancienne capitale des Parthes. Ce voyage en train vous fera aussi passer par Achkhabad, Almaty, le site archéologique Afrosyab, la nécropole Shah-i-Zinda, le Mausolée Gour Emir et des Samanides et l’ample forteresse Ark de Boukhara. L’artisanat ouzbek sera aussi au rendez-vous avec au menu les tapis, les étoles en soie, la fabrique de papier mais aussi la nature avec Tian Shan et ses montagnes, ainsi que les déserts Karakoum et Kyzylkoum. Un guide en chef secondé par des guides locaux apportera la touche culturelle à votre voyage. Les nuits à bord du train Régistan se succéderont avec parfois des nuits en hôtel aussi. Le wagon restaurant du train Régistan vous permettra de prendre vos repas en voyant tranquillement défiler la Route de la Soie. Avec guide francophone, nous vous proposons de partir fin mars ou en octobre 2018 dans le sens inverse Ashgabat à Almaty. 

ETAT DES DISPONIBILITES DES CABINES DANS LE TRAIN REGISTAN
(Date de dernière mise à jour : 24 octobre 2017)

(En requête : quelques places toujours disponibles dans le train – Liste d’attente : inscription possible en liste d’attente  – Libre : toujours libre)

Dates 2018 - 2019ParcoursHabibiAlibabaAladinSultanCalifeLangues
29 mars au 11 avril 2018Almaty à AshgabatLibreLibreLibreLibreLibreFR/EN/ALL
16 au 29 octobre 2018Ashgabat à AlmatyLibreListe d'attenteListe d'attenteLibreLibreFR/EN/ALL
28 mars au 10 avril 2019Almaty à AshgabatLibreLibreLibreLibreLibreFR/EN/ALL
15 au 28 octobre 2019Ashgabat à AlmatyLibreLibreLibreLibreLibreFR/EN/ALL
Train Registan
  1. Train Registan

    Train Registan
  2. Train Registan près d'une rivière

    Train Registan près d'une rivière
  3. Compartiment Habibi

     Compartiment Habibi
    Compartiment à 4 lits - 2 cabinets WC /voiture
  4. Compartiment Ali Baba

    Compartiment Ali Baba
    Compartiment à 2 lits - 2 cabinets WC/voiture
  5. Compartiment Aladin

    Compartiment Aladin
    Compartiment à 2 lits - 2 cabinets WC et une douche/voiture
  6. Compartiment Sultan

    Compartiment Sultan
    Compartiment à 2 lits avec salle d'eau privée
  7. Compartiment Calife

     Compartiment Calife
    Compartiment à 2 lits - Salle d’eau privée (cabine de douche)
  8. En gare de Samarkand

    En gare de Samarkand

 

Parcours du train Régistan

 

 Programme jour par jour du voyage en train Régistan

 

J1/J2 : Europe – Almaty (Kazakhstan – 28-29 mars 2018)

Vous partez soit la veille (28 mars 2017) de Paris mais aussi de Lyon, Marseille, Genève, Bruxelles, Toulouse, Nice, Budapest ou une autre ville pour arriver à Almaty en pleine nuit (5H10 avec le vol Turkish Airlines) soit le 29 mars. Vol Turkish Airlines conseillé mais d’autres vols possibles avec Lufthsansa notamment de Paris. Vous serez transféré à votre hôtel pour la nuit. Journée libre de repos à Almaty. Nuit à l’hôtel.

J3 : Almaty (Kazakhstan – Embarquement dans le train Régistan – 30 mars 2018)

Le matin, vous commencez votre circuit par la découverte de la capitale du Kazakhstan qui est située au pied du sommet de l’Alatau. Vous découvrirez la magnifique église orthodoxe russe construite entièrement en bois ainsi que le palais de mariage, le cirque et la mosquée centrale. Votre premier déjeuner se déroulera dans une yourte pour tout de suite être dans l’ambiance. L’après-midi, vous embarquez enfin dans le train spécial Régistan. Les bagages seront chargés par un service spécial dans le train Régistan. Les gros bagages seront transportés directement dans les compartiments du train. A bord du train Régistan, un verre de bienvenue vous sera proposé ainsi qu’une présentation du futur voyage. Dégustez votre première nuit à bord. Le dîner sera pris dans la voiture restaurant du train. (PDJ, DJ, DI) 
Le grand Lac Almaty dans le Zaili Alatau
  1. Le grand Lac Almaty dans le Zaili Alatau

    Le grand Lac Almaty dans le Zaili Alatau
  2. Parc Natonal Altyn Emel

    Parc Natonal Altyn Emel
  3. Vue magnifique sur la Lac Kolsai

    Vue magnifique sur la Lac Kolsai
  4. Montagnes du Kazakhstan

    Montagnes du Kazakhstan
  5. Lac Kaindy dans le Tien-Shan

    Lac Kaindy dans le Tien-Shan
  6. Mosquée d'Astana

    Mosquée d'Astana
  7. Un train classique du Kazakhstan

    Un train classique du Kazakhstan
  8. Le Kazakhstan sur une carte

    Le Kazakhstan sur une carte

J4 : Turkestan (Kazakhstan – A bord du Train Régistan – 31 mars 2018)

Partez à la découverte aujourd’hui de l’architecture des Timourides. Après le petit déjeuner à bord du train Régistan, nous arriverons dans la ville de Turkestan. Vous y découvrirez tout d’abord le mausolée de Kohja Ahmed Yasawi qui a été édifié en 1394 et qui est un des édifices les plus importants de l’architecture des timourides (classé au patrimoine mondial de l’Unesco). Vous y contemplerez la salle à coupole, la maison de la source et la mosquée imposante. Ensuite votre train prendra la direction de Tachkent. Les formalités douanières se feront dans le train Registan. Ainsi pas de temps perdu. Une seconde nuit à bord avec encore un dîner sur la route de la Soie. (PDJ, DJ, DI) 

J5 : Tachkent (Arrivée en Ouzbékistan – 1er avril 2018)

Votre train Régistan arrivera à Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan, tôt le matin. A Taschkent, toutes les constructions étaient en terre cuite. Pourtant, étrangement, le nom que porte la ville depuis le 11ème siècle se traduit plutôt par « cité de pierre ». Les recherches plus récentes indiquent, que le mot « tachkent » trouve son origine dans le mot sogdien « tchatsch » (place montueuse), ce qui, en combinaison avec « kent » (= ville) signifie ville sur collines. Et en effet, Tachkent se trouve au pied de la chaîne montagneuse Tien Shan. Pendant un tour de la ville, vous découvrirez : la medersa Kukeldach, les monuments Kavoj et Amir-Timur ainsi que l’opéra. Le soir, vous partirez à la découverte du fameux opéra Navoi (dépend cependant du programme). Ensuite, retour à bord du train pour une nouvelle nuitée à bord. (PDJ, DJ, DI) 
Mausolée Kaffal Chachi
  1. Mausolée Kaffal Chachi

    Mausolée Kaffal Chachi
  2. Medersa Barakkhan

    Medersa Barakkhan
  3. Mosquée à l'architecture caractéristique

    Mosquée à l'architecture caractéristique
  4. Square Amir Temur

    Square Amir Temur
  5. Place du Théatre

    Place du Théatre
  6. Opéra Taschkent

    Opéra Taschkent

J6 : Taschkent – Shakr-i-Sabz – Samarkand (Ouzbékistan – 2 avril 2018)

La nuit, votre train Régistan se faufilera entre les montagnes dans une région peu accessible. Des caravanes commerciales sur la Route de la Soie ainsi que les armées impressionnantes d’Alexandre le Grand, de Gengis Khan et de Tamerlan ont jadis traversé cette région. Un spectacle vous sera offert pour y découvrir les coutumes de la région. Après, vous repartirez en direction de Shakr-i-Sabz, la ville natale de Tamerlan (Timur). A Shakr-i-Sabz, vous visiterez alors les monuments de cette petite ville vivante. Le soir, le train spécial Régistan continuera sa route vers Samarkand. Nuitée à bord. (PDJ, DJ, DI). 
Place centrale de Chakrisabz
  1. Place centrale de Chakrisabz

    Place centrale de Chakrisabz
  2. Vue d'ensemble de la ville

    Vue d'ensemble de la ville
  3. Jeunes filles charmantes

    Jeunes filles charmantes
  4. Le marché de la ville

    Le marché de la ville
  5. Dor Ut Tilovat

    Dor Ut Tilovat
  6. Autre vue de près

    Autre vue de près
  7. Aq Saray ou palais blanc

    Aq Saray ou palais blanc
  8. Restauration s'impose

    Restauration s'impose

J7 : Samarkand (Ouzbékistan – 3 avril 2018)

Samarkand qui sous Tamerlan, fut considérée comme une des plus belles villes du monde vous attend avec la nécropole Shah-i-Zinda, les fouilles d’Afrosyab et la fameuse place du Régistan. La place du Régistan est entouré par 3 medersas importantes. Avec toutes les coupoles des mosquées vous ne saurez vraiment plus où donner des yeux. Une dîner chez l’habitant vous attend le soir. Cette nuit, vous dormirez dans un hôtel 4 étoiles. (PDJ, DJ, DI)
 
Cour de la Medrasa à Boukhara
  1. Cour de la Medrasa à Boukhara

    Cour de la Medrasa à Boukhara
  2. Mosquée de Khiva

    Mosquée de Khiva
  3. Table d'Ouzbekistan

    Table d'Ouzbekistan
  4. Medresa Ulugbek à Samarkand

    Medresa Ulugbek à Samarkand
  5. Ensemble Shah-I-Zinda à Samarkand

    Ensemble Shah-I-Zinda à Samarkand
  6. Vue panoramique de Khiva

    Vue panoramique de Khiva
  7. Khiva sur les toits

    Khiva sur les toits
  8. Shahi-Zinda Nécropole à Samarkand

    Shahi-Zinda Nécropole à Samarkand
  9. Square Registan à Samarkand

    Square Registan à Samarkand

J8 : Samarkand (Ouzbékistan – 4 avril 2018)

Ce jour, vous partirez à la découverte d’une la manufacture de tapis ainsi que d’une famille ouzbèke qui produit le papier à base d’écorce de mûrier. L’intérieur de l’observatoire d’Ulug Beg sera aussi au programme ainsi que le mausolée du Gour Emir et la mosquée Bibi Khanum. Nuit à Samarkand dans l’hôtel. (PDJ, DJ, DI)

J9 : Samarkand (Ouzbékistan – 5 avril 2018)

Vous profiterez d’une matinée libre pour flâner à Samarkand. Que demande le peuple ? Vers 12H, vous retrouverez votre train Régistan pour vous rendre à Khiva. Dîner et nuit à bord du train. (PDJ, DJ, DI)

J10 : Khiva (Ouzbékistan – 6 avril 2018)

Après le petit-déjeuner dans le train, vous filerez vers la frontière sud du pays des septs fleuves, en direction de l’oasis de Khiva. Au tour du minaret Kalta Minor la vie est aussi intense qu’autrefois avec les bazars, les commerces et le marchandage qui est toujours de mise, les jeunes apprennent l’histoire de leur pays dans des anciennes écoles de coran. Lors d’une visite guidée, ne vous lasser pas de contempler palais, mosquées, minarets, mausolées et medresas, des exemples d’architecture orientale d’un autre temps où on avait le temps justement. Déjeuner à l’intérieur de l’ancien Palais d’été de l’Emir. Le soir, votre train spécial Régistan reprendra sa route vers Boukhara. Dîner et nuitée à bord. (PDJ, DJ, DI) 
Autre Porte Ata Darvoza
  1. Porte pour rentrer dans la citadelle

    Porte pour rentrer dans la citadelle
    La construction de Kunya Ark a débuté en 1686 - 1688 sous Arang Khan, fils de Anusha Khan.
  2. Autre Porte Ata Darvoza

    Autre Porte Ata Darvoza
    Porte ouest Ata Darvoza de l'ancienne Itchan Kala
  3. Khiva au coucher du soleil

    Khiva au coucher du soleil
    Une vue panoramique sur Khiva au coucher du soleil. A déguster sans modération !
  4. Khiva vue des toits

    Khiva vue des toits
    Encore un coucher de soleil vu des toits !
  5. Une mosquée de Khiva

    Une mosquée de Khiva
    Présence du vert sur les minarets
  6. Autre vue de Khiva

    Autre vue de Khiva
    Encore plus impressionnant avec un peu de recul !

J11 : La Noble Boukhara (Ouzbékistan – 7 avril 2018)

Etape incontournable sur la Route de la soie, Boukhara et ses 360 mosquées était au 10e siècle, sous le règne des Samanides, un foyer religieux et culturel éminent avant d’être dévastée par les Mongols. Reconstruite sous Tamerlan, la ville préserve son passé arabe, turc et persan qui lui confèrent un climat oriental à part. Les boukhariotes sont des commerçants dans l’âme avec : la soie,  les fourrures, les tapis, les épices, les tissus, les céramiques, les miniatures. Dans l’ancienne ville (classé au patrimoine mondial de l’Unesco) vous découvrirez le magnifique l’ensemble architecturale de la place Poi-kalian (12e – 14e s.) qui comprend notamment la mosquée, la medersa Mir-i-Arab, encore consacré à l’enseignement et le plus haut minaret de son époque en Orient. La place aujourd’hui vous permet de découvrir les plus beaux édifices de Boukhara. Une promenade sous les anciennes coupoles marchandes vous permettra ensuite de rejoindre l’ensemble Liab-i-Khaouz du 16e s. avec un bassin au centre entouré de medersas. Situé plus loin Magokki Attari est le bâtiment le plus vieux, datant du 12ème s. et construit à l’emplacement d’un temple bouddhiste et zoroastrien. Installation dans votre hôtel puis déjeuner. Promenade digestive par la medersa d’Oulougbeg ainsi que la medersa Abdul Aziz Kha. Le marché couvert du XVIe siècle vous attend ensuite pour y flâner un peu. Vous visiterez ensuite le petit monument aux 4 tours, Tchor Minor, à l’écart dans les ruelles Il s’agissait en fait d’une medrasa maintenant disparue, construite par un riche marchand turkmène (début XIX). Vous finirez la journée en beauté avec un concert de musique et de danses traditionnelles avec défilé de mode dans la cour de l’ancienne médersa Nodir Divan Beghi. Un dîner dans une famille boukhariote est ensuite au programme. Confortable nuit à l’hôtel. 

J12 : Le Boukhara des Samanides (Ouzbékistan – 8 avril 2018)

La ville de Boukhara, appelée aussi  « Charif » (la noble) se présente au voyageur comme un musée à ciel ouvert de l’art de construction. Vous visitez ainsi l’imposante forteresse Ark, une ville dans la cité, qui autrefois était le siège des souverains de Boukhara. La salle de couronnement et la résidence d’été du dernier émir (début XXème siècle) avec un décor en albâtre unique, la medersa Mir-i-Arab, et le mausolée des Samanides sont au programme. Pour finir, visitez l’unique mosquée pour femmes au monde dans le complexe de l’ordre Sufi, un centre de pèlerinage situé à quinze kilomètres de la ville. Avant le départ du train Régistan, une invitation spéciale vous attend : une rencontre avec l’imam de Boukhara. Dîner et nuitée à bord de votre train spécial. (PDJ, DJ, DI). 
Forteresse Ark
  1. Forteresse Ark

    Forteresse Ark
    De la citadelle Ark initiale, il reste aujourd'hui surtout les remparts impressionnants !
  2. Chapeaux traditionnels à Boukhara

    Chapeaux traditionnels à Boukhara
    A l'intérieur de la citadelle, quelques chapeaux traditionnels !
  3. Médersa Mir-i Arab vu d'en haut

    Médersa Mir-i Arab vu d'en haut
    La médersa Miri Arab est toujours en activité à ce jour. Sa construction date du XVIème siècle.
  4. Médersa Mir-i Arab

    Médersa Mir-i Arab
    Cour intérieur de la Medersa ici.
  5. Medersa Chor-Minor

    Medersa Chor-Minor
    Medersa Chor-Minor avec 4 minarets au décor unique construite au XVIIème siècle.
  6. Complexe Poi Kalyan

    Complexe Poi Kalyan
    L’ensemble Poï Kalon est constitué d’un minaret, d’une medersa et d’une mosquée. Admirez les arcades !

J13 : La perle de l’orient : Merv (Turkménistan – 9 avril 2018)

Le matin, vous arriverez à Merv, classé patrimoine mondial Unesco de Merv – autrefois une des plus grandes et splendides ville au monde, détruite au XIIIème  siècle par le fils de Gengis Khan, Toloï. Au XVIII ème siècle, Baïram Ali Khan relance la ville en reconstruisant l’ancien système d’irrigation. Mais à la fin du 18ème siècle, les barrages sont détruits à nouveau, cette fois par l’émir de Boukhara. Restent aujourd’hui les murs gigantesques, les remparts dans le désert, les ruines impressionnantes d’anciens bâtiments comme le mausolée du Sultan Sanjar, la forteresse des vierges (Kis Kale), les caves à glace et bien d’autres. Déjeuner chez l’habitant. Ensuite, continuation vers Achkhabad. Dîner et dernière nuit à bord de votre train spécial Régistan. (PDJ, DJ, DI) 
Chechias au marché d'Ashkhabad
  1. Mosquée d'Ashkhabad dans la nuit

    Mosquée d'Ashkhabad dans la nuit
  2. Arche de l'Indépendance à Ashkhabad

    Arche de l'Indépendance à Ashkhabad
  3. Chechias au marché d'Ashkhabad

    Chechias au marché d'Ashkhabad
  4. L’Akhal-Teke ou cheval turkmène

    L’Akhal-Teke ou cheval turkmène
    L’Akhal-Teke ou cheval turkmène est une race de cheval de selle très ancienne et très pure.
  5. Ruines de l'ancienne cité Gonur-Depe

    Ruines de l'ancienne cité Gonur-Depe
  6. Square central d'Ashgabat avec le palais présidentiel

    Square central d'Ashgabat avec le palais présidentiel
  7. Merv ou Mary : dôme

    Merv ou Mary : dôme
  8. Merv ou Mary

    Merv ou Mary
  9. Akhal Teke

    Akhal Teke
    L'Akhal Teke est traditionnellement élevé par la tribu des Tékés au Turkménistan.

J14 : Nisa et Achkhabad (Turkménistan – 10 avril 2018)

Le matin, nous nous rendons aux environs d’Achkhabad pour la visite de l’ancienne ville des Parthes : Nisa, situé aux pieds de montagnes. Après près de 2000 ans, quelques ruines de l’ancien château royal témoignent encore de la grandeur de son passé. La visite du luxueux mausolée du grand dirigeant du pays et de l’immense mosquée, rappelant un peu seulement celle d’Istanbul, sont au programme. Déjeuner dans un restaurant. L’après-midi, nous découvrirons une ville nouvelle, reconstruite par quartiers entiers en marbre blanc après l’Indépendance. Vous aurez droit à une visite guidée du musée national avec une belle exposition en provenance des ruines de Nisa et une splendide collection d’antiques rhytons. Dîner d’adieu en musique avec danses turkmènes, puis transfert à l’aéroport.
 

J15 : Retour à Paris ou Lyon ou Marseille ou Nice ou Genève ou Bruxelles ou Budapest ou autres (Europe – 11 avril 2018)

Fin du circuit. Vol de retour vers Paris ou Lyon ou Marseille ou Nice ou Toulouse ou Genève ou Bruxelles ou Budapest ou autres…

Présentation du train Régistan et de ses compartiments

Le train Régistan vous permettra de voyager dans le meilleur confort possible avec plusieurs wagons dont des wagons-lits et une voiture restaurant qui ont entièrement été rénovés lors de l’année 2013. Le train est bien entendu climatisé quand le train roule. Des prises électriques 110 et 220 volts sont présents dans tous les compartiments. Le train Régistan vous permet de choisir parmi 5 catégories de compartiments qui sont :

LA CATÉGORIE Habibi : Le wagon du train offre 9 compartiments pour 4 personnes avec comme couchage : 2 lits inférieurs et 2 lits supérieurs (environ 67 X 184 cm), une fenêtre donnant sur l’extérieur ainsi qu’une petite table qui vous permettront de tenir un journal de bord par exemple… Deux WC / lavabos sont présents dans les wagons, positionnés sur chaque côté. Dans le compartiment Habibi, vous pouvez moyennant un supplément occuper les cabines à trois au lieu de quatre personnes. Il suffit de nous le préciser au moment de votre demande de devis.

LA CATÉGORIE Alibaba : Le wagon du train offre 9 compartiments pour 2 personnes avec comme couchage : 2 lits inférieurs (environ 67×184 cm), une fenêtre donnant sur l’extérieur ainsi qu’une petite table. Deux WC / lavabos sont présents dans les wagons, positionnés sur chaque côté.

LA CATÉGORIE Aladin : Le wagon du train offre 8 compartiments pour 2 personnes avec comme couchage : 2 lits inférieurs (environ 67×184 cm), une fenêtre donnant sur l’extérieur ainsi qu’une petite table. Deux WC / lavabos sont présents dans les wagons, positionnés sur chaque côté. Le plus est la présence d’une cabine de douche dans le wagon (voir photo ci-dessous). Dans les voitures des catégories « Aladin » et « Ali Baba » du Train, vous pouvez en partie soulever les lits inférieurs sous lesquels des casiers en métal vous offrent un espace de rangement supplémentaire pour vos bagages.

Couloir du compartiment
  1. Compartiment de la catégorie Aladin

    Compartiment de la catégorie Aladin
    Chaque wagon de la catégorie Aladin possède huit compartiments pour 2 personnes
  2. Couloir des wagons catégorie Aladin

    Couloir des wagons catégorie Aladin
    Les couloirs sont tous décorés dans un style différent en fonction de la catégorie
  3. Salle de bain

    Salle de bain
    Il y a 2 WC/lavabos par wagon, situé sur chaque côté. En plus il y a une cabine de douche dans le wagon.
  4. Lits de la catégorie Aladin

    Lits de la catégorie Aladin
    La catégorie Aladin est pour deux personnes avec 2 lits inférieurs (environ 67 × 184 cm)
  5. Couloir du compartiment

    Couloir du compartiment
    Une autre vue du couloir ! Décoration orientale...
  6. Le restaurant

    Le restaurant
    A table !

LA CATÉGORIE Sultan : Le wagon du train offre 6 compartiments pour 2 personnes avec comme couchage : lit supérieur de 80 x 174 cm et celui d’en bas 112 × 184 cm, une fenêtre donnant sur l’extérieur ainsi qu’une grande table. Chaque compartiment est équipé de sa propre salle de bain avec un WC, un lavabo et une douche intégrée.

La CATÉGORIE Calife : C’est la catégorie Reine du Train avec 2 lits superposés (lit supérieur de 80 x 174 cm et celui d’en bas 112 × 184 cm). Le compartiment a en plus un siège, une table ainsi qu’une armoire. Chaque compartiment est équipé de sa propre salle de bain avec un WC, un lavabo et une douche (voir photo ci-dessous). Il y a seulement 4 compartiments par wagon dans cette catégorie du train.

Compartiment la journée
  1. Compartiment de la catégorie Calife

    Compartiment de la catégorie Calife
    Le compartiment Calife offre une banquette, une table et une armoire.
  2. Couloir des wagons catégorie Calife

    Couloir des wagons catégorie Calife
    Les couloirs sont tous décorés dans un style différent en fonction de la catégorie.
  3. Salle de bain

    Salle de bain
    Chaque compartiment dispose de sa propre salle de bain avec WC, lavabo et douche.
  4. Lits de la catégorie Calife

    Lits de la catégorie Calife
    Cette catégorie a deux lits superposés (celui en bas : 112 × 184 cm et en haut : 80 x 174 cm)
  5. Compartiment la journée

    Compartiment la journée
    Les compartiments califes sont les plus spacieux dans le train.
  6. Le restaurant

    Le restaurant
    Dégustation de spécialités régionales préparées avec des produits frais.

QUELQUES AUTRES INFOS UTILES SUR LA VIE A BORD DANS LE TRAIN : La climatisation fonctionne uniquement quand le train Régistan roule (pas quand il est à l‘arrêt !) et que les fenêtres sont fermées. Pour des raisons de sécurité, les fenêtres des compartiments du train ne doivent pas être ouvertes ; si vous le désirez, le contrôleur peut éventuellement ouvrir une fenêtre dans le couloir. Après le départ du train, il faut compter environ une demi-heure avant d‘atteindre la température souhaitée. À bord du train, le courant électrique est de 110 V (courant continu) et 220 V (courant alternatif ). A bord du train, il n‘y a pas d‘accès Internet. Vous pouvez amener votre propre ordinateur portable et/ou un téléphone mobile et accéder à Internet (très couteux selon les fournisseurs de services). L’Internet ne fonctionne que pendant les arrêts dans les gares, mais pas quand le train est en marche. Vous avez accès à Internet dans les centres d‘affaires des hôtels ou des cafés Internet. Dans quelques chambres d’hôtel il y a aussi une connexion à haut débit. Un médecin restera à bord du train durant tout le trajet. En cas d‘urgence, il est accessible 24h/7. Il est interdit de fumer à bord du train et dans les gares. Plus particulièrement, il est interdit de fumer dans les compartiments, dans les couloirs et pendant les repas. Le système de haut-parleurs du train vous permettra de profiter des exposés et de prendre connaissance des informations importantes. Vous trouverez un bouton pour régler le volume dans votre compartiment. Des repas variés et copieux sous seront offerts à bord du train. L‘eau minérale, thé et café sont inclus. Toutes les autres boissons doivent être payées en espèces. À bord du train, vous serez réveillé tous les matins par votre guide, qui frappera à la porte de votre compartiment.  Les serviettes de bain et les draps vous sont fournis dans le train et dans les hôtels et sont changés. A bord du train, des vêtements décontractés sont d‘usage, y compris pour les repas.

DISPONIBILITES DES CABINES DU TRAIN REGISTAN POUR 2017 – 2018

(En requête : quelques places encore disponibles – Liste d’attente : inscription possible en liste d’attente  – Libre : libre)

Quelques témoignages récents de voyageurs ayant voyagé avec le train Régistan avec nous

Mr et Mme Bigard partis en mars-avril 2017 à bord du Train Régistan en catégorie Aladin : « Un voyage en train privé exceptionnel avec une organisation parfaite à Paris ou sur place. Propreté exemplaire à l’intérieur du train avec 2 personnes en permanence veillant à notre confort.  » 
Mr et Mme Veyssière en catégorie Sultan en mars-avril 2017 : « C’était notre second voyage en train privé après celui dans leTrain « Or des Tsars ». Bon voyage dans l’ensemble, tout le programme prévu a été réalisé. Tout a très bien fonctionné sur place à Paris dans les renseignements fournis, la très bonne organisation, les documents pour la préparation du voyage. A notre écoute aussi pour le changement de compagnie aérienne. Sur place, une guide disponible, à l’écoute des participants pour le Kazakhstan et l’Ouzbékistan. Notre guide a toujours été disponible et même très patiente dans certains cas. Même si parfois, elle a quelques difficultés à s’exprimer en Français, ou cherche ses mots, nous étions là aussi pour l’aider, nous en avons même parfois bien rit, nous aimerions pouvoir parler une langue étrangère comme elle, nous avons bien apprécié ses commentaires et explications qui nous ont fait découvrir les coutumes et la vie locale. Nous pensons que l’Ouzbékistan est un pays qui commence seulement à s’ouvrir et à recevoir des touristes. C’est un peuple jeune, ouvert et prêt à faire découvrir leur vie avant et après leur indépendance. D’ailleurs, ils aiment bien et surtout les femmes nous prendre en photos et aussi avec eux, ils sont enchantés de rencontrer des français et d’ailleurs quelques uns apprennent notre langue. Très grosses différences de températures entre le début du séjour (froid 4°, pluie et neige mêlée) et les derniers jours 30°. 

Quelques photos du voyage en train Régistan

Train Régistan en route
Restaurant du Train Régistan
Cat Sultan du Train Régistan
Train Régistan dans le désert
Envoyez votre commentaire
1
2
3
4
5
Envoyer
     
Annuler

Créer votre retour sur ce voyage

Note moyenne:  
 3 avis
Dates de voyage: 30 mars au 12 avril 2017
Ville de départ: Paris
Nombre de personnes: 2

Un voyage en train privé exceptionnel avec une organisation parfaite à Paris ou sur place. Propreté exemplaire à l'intérieur du train avec 2 personnes en permanence veillant à notre confort.

Dates de voyage: 30 mars au 12 avril 2017
Ville de départ: Paris
Nombre de personnes: 2

C'était notre second voyage en train privé après celui dans l'Or des Tsars. Bon voyage dans l'ensemble, tout le programme prévu a été réalisé. Tout a très bien fonctionné sur place à Paris dans les renseignements fournis, la très bonne organisation, les documents pour la préparation du voyage. A notre écoute aussi pour le changement de compagnie aérienne. Sur place, une guide disponible, à l'écoute des participants pour le Kazakhstan et l'Ouzbékistan. Notre guide a toujours été disponible et même très patiente dans certains cas. Même si parfois, elle a quelques difficultés à s'exprimer en Français, ou cherche ses mots, nous étions là aussi pour l'aider, nous en avons même parfois bien rit, nous aimerions pouvoir parler une langue étrangère comme elle, nous avons bien apprécié ses commentaires et explications qui nous ont fait découvrir les coutumes et la vie locale. Nous pensons que l'Ouzbékistan est un pays qui commence seulement à s'ouvrir et à recevoir des touristes. C'est un peuple jeune, ouvert et prêt à faire découvrir leur vie avant et après leur indépendance. D'ailleurs, ils aiment bien et surtout les femmes nous prendre en photos et aussi avec eux, ils sont enchantés de rencontrer des français et d'ailleurs quelques uns apprennent notre langue. Très grosses différences de températures entre le début du séjour (froid 4°, pluie et neige mêlée) et les derniers jours 30°.

Dates de voyage: 30 mars au 13 avril 2016
Ville de départ: Budapest (Hongrie)
Nombre de personnes: 2

Nous avions opté pour la catégorie Alibaba pour le compartiment. Le guide local kazakh nous a présenté Mme Yakout et Mme Anke, ainsi que le groupe francophone (8 personnes : 4 français, 2 suisses, 2 belges). Le lendemain matin, le programme pouvait commencer. Mr Atrau disposait d’un très bon français et d’un grand professionnalisme. Le choix de nous faire visiter le musée d’instruments de musique était très bien. Par la suite c’est Mme Yakout qui nous a « guidé » jusqu’à la frontière turkmène. Elle s’occupait de nos papiers pour les frontières aussi, ce que nous avons beaucoup apprécié. D’origine tadjik et habitant à Taschkent, elle répondait à tout nos questions et arrangeait les visites a notre goût. Il y avait une très bonne entente dans le groupe jusqu’à la fin du voyage ! Mr Nazar s’occupait de nous au Turkménistan. Compétent et « très turkmène »… rien à lui reprocher jusqu’à l’aéroport. Le Zaragon Plaza Hotel est à souligner pour son emplacement en ville et sa restauration excellent ! Mme Anke gérait d’une façon très efficace l’ensemble des groupes et les programmes ! Dans le train Régistan, le personnel était très serviable, discret, la nourriture très fraîche. Personnellement j’ai beaucoup apprécié les représentations folkloriques. Le grand « manque » pour moi, c’est ne pas avoir vu « les chevaux célestes » qui font la renommée du Turkménistan.