Termez

Boysun, sur le chemin
  1. Site archélogique de Fayaz Tepe

    Site archélogique de Fayaz Tepe
  2. Monument du Sultan Saodat

    Monument du Sultan Saodat
  3. Boysun, sur le chemin

    Boysun, sur le chemin
  4. Musée Archéologique

    Musée Archéologique

Termez, carrefour très cosmopolite de la Route de la Soie, à la frontière sud avec l’Afghanistan, dont la fondation, contestée, est, lui aussi, attribuée à Alexandre le Grand. Les troupes d’Alexandre le Grand auraient en effet traversé l’Oxus (ancien nom de l’Amou Daria) et y construit leurs campements en fondant Alexandria-Oxiana. Termez jouait toujours un rôle important comme ville d’Asie Centrale la plus proche de l’Inde. Termez a plusieurs fois changé d’emplacement. La cité antique est à 6 km de la nouvelle, et le complexe du moyen âge avec ses monuments admirables du plus bel art islamique se trouve à 9 kms.

Dans la nouvelle ville (soviétique), sur la place centrale, une grande statue du Soufi Hakim al-Tirmidhi a désormais délogé celle de Lénine. Le mausolée où Hakim fut enseveli en 869 possède une belle mosquée du 12e siècle et un khanagha timouride du 15e siècle.

Cet impressionnant tombeau en marbre sculpté fut érigé par le fils de Tamerlan, Chah Rokh. Un peu au nord du mausolée se trouve un très ancien temple et monastère bouddhiste, abandonné.

Termez était non seulement un important avant-propos militaire, mais aussi un centre intellectuel et religieux du sud. La dynastie influente de Seid dont les représentants jouaient un rôle important sous la cour des gouverneurs d’Asie Centrale est d’origine de Termez. L’un d’eux est enterré auprès de la tombe de père du grand capitaine à Chakhrisabz. Aujourd’hui Termez avec les environs offre à ses visiteurs de nombreux monuments d’architecture de différentes époques.

Un vol direct Taschkent – Termez existe et nous vous proposons un circuit en Ouzbékistan avec Termez et Boysun.

Lieux à visiter :

  • Monastère bouddhiste de Kara Tepe
  • Site archélogique de Fayaz Tepe 2 km au nord du mausolée de Hakkim al Tirmizi
  • Vestiges de la tourZourmala (16 mètres), située à 3 km au sud-est de la cité antique
  • 17 mausolées de l’ensemble de Sultan Saodat
  • Visites de la forteresse Kyrk Kyz, ou « quarante filles »