Iran

Citadelle Karmin Khan
  1. Citadelle Karmin Khan

    Citadelle Karmin Khan
    A l'intérieur de la citadelle Karmin Khan, le temps semble s'être arrêté...
  2. Hammam Vakil

    Hammam Vakil
    Le bain est près de la Mosquée Vakil. Il date de la période Zand et n'est malheureusement
    plus en service et fait désormais office de musée...
  3. Balcon orné - Seyed Alaedin Hossein Shrine

    Balcon orné - Seyed Alaedin Hossein Shrine
    Des couleurs à couper le souffle !
  4. Boutique dans le souk de Shiraz

    Boutique dans le souk de Shiraz
    Le souk de Shiraz est lui aussi très ancien mais toujours en service
    pour le plus grand plaisir de tout ce qui visiteront Shiraz...
  5. Mosaïque persane traditionnelle Khatam

    Mosaïque persane traditionnelle Khatam
    Ici on travaille toujours à la main selon des procédés traditionnels. Pourvu que cela dure !
  6. Souk de Shiraz

    Souk de Shiraz
    Dans le souk, trouvez chaussures à vos pieds !
  7. Narenjestan e Ghavam

    Narenjestan e Ghavam
    Qavam la Maison (aussi largement appelé "Narenjestan e Ghavam") est une maison
    historique placée dans les jardins persans Eram. Elle a été construite entre 1879 et
    1886 par Mirza Ibrahim Khan.

L’Iran ne se résume pas qu’à la capitale de cette république islamique. Elle ne se définit pas non plus avec des a priori. Le peuple Iranien est très accueillant, toujours prêt à rendre service. Visiter la capitale en métro ou partir sur les routes en 4×4 est un périple à travers un pays qui est une véritable destination de voyage (mais non de masse) car l’Iran est un pays très accueillant aux contacts faciles où l’on s’y sent très vite à l’aise et en sécurité. Sillonnons ensemble ce pays montagneux et partiellement désertique de l’Asie centrale de 1 648 000 km².

TEHERAN EN… METRO !

carte_iran1

La capitale de l’Iran, ville de 14 millions d’habitants où traditions et modernisme se bousculent au pied de la montagne,Ne pas oublier le hedjab (vêtement couvrant) ni le foulard noir sur la tête noué serré sous le menton des femmes.

La Tour Azardi (porte à l’entrée de Tehran), la Place Ferdosi, avec ses monuments, sont parmi les incontournables points forts touristiques.

La majorité des enseignes sont écrites en farsi. L’avenue de Vali-Asr centrale de près de 18 km de long, dont la circulation est très dense, exprime très bien la complexité et de la pluralité de l’Iran ! Modernisme et traditions se cotoient. On peut la parcourir à pied, en taxi « clients groupés » ou préférer, pour quelques rials, le METRO ! Petit détail important : les deux premières rames à l’avant sont réservées uniquement aux femmes, les couples doivent entrer dans les wagons hommes theranis. En descendant à la station Panzadeh e Khordad pour faire ses achats au Bazar de Tehran, le Palais du Golestân se découvre à 100m de la bouche du métro. A proximité, le parc avec les badgirs (tours à vent), Ivan e Takht e Marmar, (succession de salles magnifiques décorées de miroirs et de peintures représentant les personnages des poèmes de Ferdosi, célèbre poète) mérite de s’y arrêter. Plus loin, les salles du Palais Shams al Emarat elles aussi décorées de scènes illustrées par de multiples faïences, sont magnifiques. Après avoir traversé le carrefour de Saadi sur la passerelle, le Musée des bijoux de la couronne dans la rue Ferdosi, très riche en collections, accueille de nombreux visiteurs. A découvrir également le  Musée Archéologique et le Musée d’Art Islamique sur trois étages (métro Emâm Khomeni), les palais d’été du dernier Shah : Saad Abad (terminus Mirdamad – ligne 1) et le Mausolée de l’Emâm Khomeni (ligne 2 – vérifier les horaires sur tehranmetro). D’autres stations desservent cette ville pleine de surprises.

IRAN EN… 4X4 

L’Iran se visite en long, en large et en travers. Tabriz (mosquée Jameh (mosquée bleue et son bazar), puis direction Kandoven (phénomène géologique) jusqu’à Bam, en passant par Astara pour rejoindre  la mer Caspienne et avoir le bonheur de s’y baigner (mer à 30°).Ensuite, poursuivre vers les stations balnéaires Bandar Anzali ou Ramsar, avant Mazuleh (village typique, laine et couteau) et Rasht (autre cité pittoresque) et continuer jusqu’à Soltataniyeh (alt.2.000m) pour admirer le Mausolée du sultan mongol. Il est ensuite possible de  rejoindre Tehran en prenant un autre itinéraire : Qom (sanctuaire Hazrat e Fatemeh Masumeh), Kashan (Fine Garden, vieilles maisons Qadjar, mosquée et école Aqabozorg et bains du Sultan Amir Ahmad), Esfahan, Yazd, Shiraz et Persépolis), près d’Esfahan, dans les collines où vivent des familles anciennement nomades.

L’Iran, c’est aussi des lacs : lac Ourmia, le lac salé mais aussi l’Alborz (5.671 m) et bien d’autres richesses naturelles privilégiées.

Nous vous proposons 2 circuits combinés : Coupoles d’Ouzbékistan et d’Iran en 16 jours et de Samarkand à Ispahan en 20 jours (Ouzbékistan – Turkménistan – Iran)

Porte ancienne de Yazd
  1. Mosquée Amir Chakmak

    Mosquée Amir Chakmak
  2. Porte ancienne de Yazd

    Porte ancienne de Yazd
  3. Mosaïque de Mosquée

    Mosaïque de Mosquée
  4. Hammam Khan

    Hammam Khan
  5. Coucher de soleil sur Yazd

    Coucher de soleil sur Yazd
  6. Dôme de la Mosquée

    Dôme de la Mosquée
Iran
Notez ce voyage