Festivals en Ouzbékistan : Navrouz...

Festivals en Ouzbékistan : Navrouz…
Notez ce voyage

Navrouz est la plus ancienne fête de l’Asie Centrale, apparue avant que l’islam ne se répande en Asie Centrale. Navrouz est le souvenir du passé, symbole de l’unité de la nature avec les éleveurs et les fermiers. Navrouz veut dire « nouveau jour » en farsi, plus précisément c’est le premier jour du nouvel an qui tombe le 21 mars et correspond à l’équinoxe de printemps. Sous le pouvoir soviétique, la fête a été interdite. L’accès à l’Indépendance a permis une seconde naissance. Aujourd’hui, elle se fête largement dans tous les pays d’Asie Centrale.

En Ouzbékistan, il y a des préparations spéciales pour ce jour. Les Ouzbeks aspirent à acheter de nouveaux habits, de nouvelles choses. Ce jour-là, on peut voir partout le plat principal de Navrouz : soumalak. Dans toutes les villes, dans les rues et les places centrales on assiste à des danses et chants traditionnels,des spectacles de théâtre et d’illuminations.

L’autre festival traditionnel est le Bouzkachi : c’est l’un des anciens jeux des peuples d’Asie Centrale. Le festival se déroule le 21 mars et coïncide avec la fête de Navrouz.Chaque village choisit ses meilleurs « tchavandoz » (cavaliers). Le but du jeu consiste à attraper un bouc décapité et à le jeter dans le cercle dessiné au sol. Les cris des spectateurs excités et des participants se perdent dans le bruit des sabots des chevaux. Chaque fois, qu’un cavalier jette la carcasse dans le cercle, il gagne des points. D’habitude, les prix sont annoncés d’avance pour que les participants puissent savoir pour quel prix ils lutteront. A la fin du jeu, les spectateurs applaudissent le vainqueur et les organisateurs lui remettent le grand prix. Ensuite, on invite les hôtes à s’installer dans les tentes traditionnelles (yourtes) pour goûter les plats de fêtes. Découvrez le circuit Bouzkachi – Navrouz que nous vous proposons dès maintenant.

Festival Folklorique « Printemps A Boysoun » : Ce festival se déroule traditionnellement à la mi-mai et dure 4 jours. Boysoun est un endroit dans la région de Sourkhandarya de l’Ouzbékistan, à 150 kms de Termez, centre administratif de la région, célèbre pour ses monuments architecturaux et sa riche histoire. Boysoun est réputé par son folklore inimitable que l’UNESCO  a classé « Chef d’oeuvre de l’Héritage Epique et Non matériel de l’Humanité ». Vous aurez la possibilité d’assister au concours des narrateurs épiques, de visiter les concerts des ensembles folkloriques et les concours de mode ainsi que de visiter l’ancien Termez.

Vous pourrez devenir également le spectateur du Festival Musical des Mélodies d’Orient « Chark Taronalari » qui a lieu à Samarkand et se déroule fin août, une fois tous les deux ans. De nombreux musiciens des différents pays de la Grande-Bretagne jusqu’à l’Extrême-Orient arrivent dans l’ancienne ville pour montrer leur maîtrise sur les places ouvertes de la ville. La ville se transfigure pendant le festival : les hôtes ainsi que les habitants de la ville se réjouissent de la maîtrise des talents musicaux venant de tous les coins du monde.