Circuit voyage combiné Ouzbékistan - Kirghizistan

Durée : 17 jours / 16 nuits

۞ ­Vos étapes : Paris ou Lyon ou Toulouse ou Genève*Istanbul – Bichkek (Kirghistan) – Son Koul – Tash Rabat – Kazarman – Och – Frontière Dustlik – Fergana – Marguilan – Richtan – Kokand – Fergana – Tachkent*Samarkand – Boukhara – Khiva/Ourguentch*Tachkent – Istanbul *Paris ou Lyon ou Toulouse ou Genève ­  

۞ ­Circuit réalisable de juin à septembre  

 

devis voyage

Circuit combiné Ouzbekistan - Kirghistan

Vous partez à la découvertes des nombreuses richesses architecturales et naturelles du Kirghizistan et de l’Ouzbékistan, deux territoires qui allient l’authenticité culturelle à l’histoire. Au cours de ce long périple, vous rejoignez le peuple nomade kirghize et franchissez les portes des villes ouzbeks antiques, témoins du temps où les invasions successives laissaient leurs empreintes sur le paysage. A travers des contrées sauvages, la Route de la Soie vous dévoile le savoir-faire exceptionnel de ces peuples d’Asie centrale et vous conduit vers des artisans qui, fiers de leurs traditions, expriment leur âme dans des créations uniques. Vous avez le privilège de partager sous la yourte quelques heures de la vie quotidienne des femmes et des éleveurs de yacks. En fin de séjour, après avoir admiré l’illustre caravansérail de Tach-Rabat et sillonné le creux de la vallée de Fergana jusqu’à la célèbre chaîne du Pamir, nul doute que ce voyage vous paraîtra trop court. Les nuits sous Yourte, chez l’habitant, en guesthouse vous permettront de goûter à un confort plus rustique et authentique. Ce circuit combiné peut se faire de juin à octobre. L’idéal est de partir avec la compagnie Turkish airlines qui permet de faire un vol à l’aller sur Bichkek au Kirghizistan pour ensuite repartir au retour de Tashkent en Ouzbékistan. Vous n’aurez alors pas besoin d’un visa double entrée.

­­Jours 1&2 : Paris ou Lyon ou Toulouse ou Genève – Istanbul –  Bichkek (Kirghizistan)­

Vol de nuit pour Bichkek. Accueil à l’aéroport de Manas et transfert vers la capitale « verte » d’Asie Centrale. Transfert à  l’hôtel. Visite guidée de la ville : Place Dostyk, l’opéra, le parc Dubovy, le musée national. Nous prenons le déjeuner au Djalal Abad Café, puis l’après-midi, nous nous rendons au bazar d’Och, le plus grand bazar de la ville, mélange de couleurs et d’odeurs. Nuit à l’hôtel Grand 3*.    

J3 : Bichkek – Son Koul (Kirghizistan)

Petit déjeuner. Départ  tôt ce matin, on commence par suivre une bonne  route. Visite la tour de Burana XI s, l’altération de Muranaqui veut dire le minaret. Construit au XI siècle, ce minaret mesurait à l’origine 45 m de hauteur. Après le tremblement de terre au XV siècle, il n’en reste que 25 m. Légèrement penché, il est orné de motifs géométriques. Plusieurs dizaines de statues funéraires turk, appelées « tach balbaldar » sont exposées dans le champ au pied du minaret et se datent du VI ème au X ème siècle. Nous arrivons au bord du lac Issyk Kul (2e plus grand lac alpin du monde). Puis nous remontons la vallée de Kochkor et nous roulons vers le col de Kalmak Achu (3448m). Du col, nous avons une vue panoramique sur le lac Song Kul (3016m.). Balade de yourte en yourte, nous marchons sur le plus grand jailoo (alpage) de Kirghizie. Nuit sous la yourte. Lac Song Koul, situe a 3016 m d’altitude, est entoure de hautes montagnes. Second plus grand lac de Kirguizstan avec une superficie de 275 km², le Song Koul est l’un des moins profonds, au maximum 15 mètres.
Pain traditionnel
  1. Peuple kirghize

    Peuple kirghize
  2. Tour Burana

    Tour Burana
    La Tour faisait 45 mètres de haut à l'origine
  3. Kirghiztan sur une carte

    Kirghiztan sur une carte
    Au nord le Kazakhstan, à l'ouest, l’Ouzbékistan, au sud-ouest, le Tadjikistan et à l'est à Chine.
  4. Pain traditionnel

    Pain traditionnel
    On l'appelle le Lepeshka Nan !
  5. Yourte dans les montagnes Tien Shan

    Yourte dans les montagnes Tien Shan
    Un beau lever et coucher de soleil en perspective !
  6. Campement

    Campement
    Chevaux, Yourtes, tentes et montagne. La vie est rude mais magnifique !

J4 : Son Koul (Kirghizistan)

Petit déjeuner. Le matin nous reprenons la route jusqu’aux pierres mystérieuses de Tamerlan ou de Manas. De là, nous marchons au bord du lac Song Koul (3 h) jusqu’au jailoo de nos hôtes. Nous goûtons les produits laitiers et nous observons la vie entre le cheval et l’homme, la femme et la yourte. L’après-midi, nous regarderons les jeux équestres nationaux kirghizes et centrasiatiques (Ulak-Tartyw – polo kirghize, Kyz-kumai attraper la fille, Tyin-Enmei – attraper par le monnaie en plein galop, Odaryw – la lutte sur le cheval) et montage d’une yourte. Nuit sous yourtes.    

­J5 : Son Koul – Tash Rabat (Kirghizistan)

Petit déjeuner. Le matin, nous suivons à nouveau cette route de la Soie qui mène à Kachgar. Avant de quitter la chaîne At-Bashy, nous nous arrêtons au fameux caravanserail de Tach-Rabat « porte de pierre ». Construit au XIVe s. à 3200 mètres d’altitude. Elle abritait un Khan et sa garde personnel, mais pouvait aussi accueillir des marchands. Visite puis balade vers les éleveurs de yack. Nuit sous yourte. Excursion vers le caravanserail Tach-Rabat (forteresse en pierre), construit au Xe s. a l’altitude de 3000 m. On suppose qu’il a été un monastère des chrétiens nestoriens (ou des bouddhistes) avant l’invasion mongole et la propagation de l’Islam. Pendant l’époque du développement de la Route de la Soie, la forteresse servait d’un caravansérail (hôtel du moyen age pour les marchands et les voyageurs).
Kirghizstan‎, le pays du cheval
  1. Kirghizstan‎, le pays du cheval

    Kirghizstan‎, le pays du cheval
    Pour garder les moutons, rien de tel qu'être à cheval
  2. Tour Burana

    Tour Burana
    La Tour Burana se trouve à environ 80 km à l'est de la capitale Bichkek.
  3. Réserve naturelle de Sary-Chelek

    Réserve naturelle de Sary-Chelek
    Le Kirghizstan‎ c'est aussi le pays de la nature en particulier des Lacs
  4. Le lac de Toktogoul

    Le lac de Toktogoul
    Des lacs pour la plupart naturels et parfois artificiels
  5. Encore le lac de Toktogul

    Encore le lac de Toktogul
    Situé dans la province de Jalal-Abad le lac fait 284 m2
  6. Pays aussi des Yacks et des yourtes

    Pays aussi des Yacks et des yourtes
    Le mode de vie nomade continue de perdurer. Pour combien de temps ?

J6 : Tash Rabat – Kazarman (Kirghizistan)

Petit déjeuner. Aujourd’hui nous repartons pour les contrées les plus sauvages de la Kirghizie, nous roulons vers le petit col MELS (Marks, Engels, Lénine et Staline) avant de redescendre vers le bassin de la rivière Naryn, paradis pour tous les animaux sauvages : aigles, vautours et gypaète barbu, faucons, ibex, et le fameux mouton sauvage ”Marco Polo”. Nuit chez l’habitant.

J7 : Kazarman – Och (Kirghizistan)

Petit déjeuner. Nous traversons le village de Kazarman puis un des plus hauts cols de ces routes de la Soie. Nous plongeons alors vers une nature verdoyante. Au cœur de la chaîne du Pamir Alaï nous descendons vers la plaine de la Ferghana et nous roulons en direction de la ville trimillénaire : Och ou le trône du roi Salomon. Mais en route, nous nous arrêtons voir les trésors d’Uzgen, tour et mausolées du XIe s. Nous longeons les champs de coton et arrivons à Och, ancienne capitale d’Asie Centrale  Nuit en guesthouse.     

J8 : Och – frontière Dustlik – Fergana (Kirghizistan – Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Le matin, nous visitons la ville d’Och, ancienne capitale d’Asie Centrale, nous découvrons son bazar très coloré et ses chaï khanas (maison de thé), nous dégustons les chachliks (brochettes de viande) ou le riz pilaf. Nous irons visiter aussi la yourte à trois étages, la reine Kurmajan Datka, le musée éthologique et nous promenons sur la montagne de Salomon.  Après-midi  on vous accompagnera jusqu’à la frontière avec l’Ouzbékistan. Apres les formalités du passage de la frontière vous serez accueillies en Ouzbékistan par votre guide ouzbek francophone. Route vers Fergana (90 km) Arrivée à Fergana. Installation et dîner a l’hôtel.

J9 : Fergana – Marguilan – Richtan – Kokand – Fergana (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Transfert à Marguilan (13 km) Visite de la fabrique Yodgorlik où vous suivrez le processus de fabrication de tissus en soie. Transfert à Richtan. capitale de la céramique et visite de l’atelier d’un maître céramiste. Déjeuner chez céramiste. Continuation vers Kokand (40 km), visite du palais de Khoudoyar Khan (XIX s) et sa façade à tourelles, de la mosquée Djami avec son minaret du XIX s. et du mausolée de Modari Khan.  Retour a Fergana. Dîner et nuit.    
Palais Khoudoyarkhan à Kokand
  1. Parc Al Fergani

    Parc Al Fergani
  2. Palais Khoudoyarkhan à Kokand

    Palais Khoudoyarkhan à Kokand
  3. Plafond du Palais Khoudoyarkhan

    Plafond du Palais Khoudoyarkhan
  4. Palais Khoudoyarkhan encore

    Palais Khoudoyarkhan encore
  5. Fabrique de soie a Marguilan

    Fabrique de soie a Marguilan
  6. Fabrique de soie a Marguilan

    Fabrique de soie a Marguilan

J10 : Fergana – Tachkent (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Prise des voitures pour se rendre à Tachkent via le col Kamtchik. Arrivée et installation à l’hôtel. Déjeuner a l’hôtel. Découverte de la capitale : Médersa Koukeldache, Mausolée de Kaffal Chachi, Médersa de Barakhan (XVI-eme s.). Visite du Musée des arts appliqués, l‘ancien palais du diplomate russe Polovtsev. Tour panoramique a Tachkent : Place de Théâtre, Place de l’Indépendance, Square Amir Temour. Dîner dans un restaurant en ville. Nuit a l’hôtel.    

Mausolée Kaffal Chachi
  1. Mausolée Kaffal Chachi

    Mausolée Kaffal Chachi
  2. Medersa Barakkhan

    Medersa Barakkhan
  3. Mosquée à l'architecture caractéristique

    Mosquée à l'architecture caractéristique
  4. Square Amir Temur

    Square Amir Temur
  5. Place du Théatre

    Place du Théatre
  6. Opéra Taschkent

    Opéra Taschkent

J11 : Tachkent – Samarkand (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Le matin, route vers Samarkand. Arrivée et déjeuner a l’hôtel. Découverte de la capitale de Tamerlan: Vue panoramique sur le site archéologique d’Afrossiab. Sur un plateau de 220 hectares au nord de Samarkand, repose l’antique cité d’Afrossiab dont la fondation remonte à la fin du VIIIe siècle avant J.-C. Depuis le XIXe siècle, des générations d’archéologues ont étudié les traces des différentes civilisations qui y ont vécu, de l’âge de fer ancien jusqu’à la conquête mongole. Visite du musée de la fondation de la ville – Afrossiab. Mausolée Gour Emir du XVe s. abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants. Sa superbe coupole bleue turquoise est la fierté proverbiale de Samarkand : « Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir le remplacera ». Diner-brochettes dans un restaurant en ville. Nuit à l’hôtel.

J12 : Samarkand (Ouzbékistan)

Petit déjeuner.  Suite des visites a Samarkand : Place Registan avec les trois madrasas: d’Oulougbeg du XVe s, Tillya Kori du XVIIe s, Cher Dor du XVIIe s. Mosquée de Bibi-Khanym du Xve, marché local. Déjeuner en ville. P.M. : nécropole Chakhi-Zinda et ses mausolées des IX-Xxe, L’observatoire d’Ouloug Beg, construit au XVe siècle par cet éminent astronome. Visite du Centre de Papier en soie à la main avec la démonstration de l’ancien procédé de fabrication du papier en soie. Sur le territoire du Centre du Papier à la main travaille une exposition où vous pourrez prendre connaissance des articles d’artisanat et connaître des artisans. L’excursion dure 40 minutes, les cours pratiques – 30 min. (au total: 1h10min). Tous les articles, fabriqués par vous pendant les cours de pratique: modelage, papier marbre etc. vous seront remis le lendemain matin comme cadeaux de la part du Centre à a la bonne mémoire de Samarkand). Dîner de spécialités ouzbeks dans une demeure traditionnelle. Nuit à l’hôtel.    
Mosquée Bibi Khanym
  1. Mosquée Bibi Khanym

    Mosquée Bibi Khanym
    La mosquée Bibi-Khanym ici au coucher du soleil à Samarcande doit son nom à l'une des femmes de Tamerlan.
  2. Mausolée Gur-e Amir

    Mausolée Gur-e Amir
    Mausolée Gur-e AmirTamerlan est enterré dans le Mausolée Gur-e Amir
  3. Mosquée Hazrat Hizr

    Mosquée Hazrat Hizr
    La mosquée Hazrat Khizr est l'une des plus anciennes mosquée de Samarkand (construite au VIIIème siècle).
  4. Vue panoramique de la place de Registan

    Vue panoramique de la place de Registan
    Véritable coeur de la ville de Samarkand, on pourrait y rester des heures !
  5. Place du Registan

    Place du Registan
    La place du Régistan est entouré de trois médersas : Ulugh Bek - Cher-Dor - Tilla-Qari
  6. Shah-i-Zinda la nuit

    Shah-i-Zinda la nuit
    Shah-i-Zinda est aussi belle le jour que la nuit !

J13 : Samarkand – Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner.  Matin : Départ pour Boukhara. En route la visite de Gijdouvan. Visite de l’atelier des céramistes, réputé dans tout l’Ouzbékistan et protégé par l’UNESCO. Cette dynastie d’artisans céramistes travaille suivant une technologie ancestrale en son genre. Arrivée à Boukhara en début l’après-midi. Considérée comme une des plus anciennes cités d’Asie centrale, Boukhara est célèbre pour ses 360 mosquées (une par rue) et ses minarets. Elle fut, dit-on, sur une colline sacrée utilisée au printemps pour les sacrifices par les zoroastriens et est mentionnée dans l’Avesta, leur livre sacré.  Le nom de Boukhara serait une déformation du mot « vihara » qui signifie « monastère » en  sanscrit. Au cours des siècles la ville aura plusieurs noms: Numiykat, Madina-ut-Tudjar ou Fahira. Elle aurait été fondée au XIIIe s. avant notre ère durant la domination des Suyavouchids, près de 1000 ans avant la conquête d’Alexandre. Installation et déjeuner a l’hôtel. Premières visites a Boukhara : Ensemble Liabi Khaouz (XVI-XVII s) comprenant la médersa et khanaka Nodyr-Divan- Beghi et la médersa Koukeldache construite au XVI-ème siècle. Mosquée Magoki Attari, Tokki Sarrafon, coupole des bijoutiers et coupole du change.  le Tchor Minor (Les quatre Minarets). Dîner dans la Medersa Modarikhan et nuit à l’hôtel.    

­­­­J14 : Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner.  Visite de la ville : Ensemble Poi Kalon des XII s et XVe ss. comprend le minaret surnommé « minaret de la mort » ne servait qu’à appeler les fidèles à la prière, mosquée et la medersa de Miri Arab, exemple exquis de l’architecture en briques; Médersa d’Ouloug Beg (XV s) est construite par Oulougbeg, le prince astronome de Samarkand. Médersa d’Abdoulaziz Khan (XVII s). L’architecture et la décoration de l’imposante médersa bâtie sous les Cheibanides furent réalisées par les meilleurs maîtres artisans de l’époque. Déjeuner en ville. Forteresse Ark (citadelle), résidence fortifiée des Emirs de Boukhara, Ensemble Bolo Khaouz comprend une mosquée (XVIIIs), un minaret (1914-17) et un bassin. Mausolée des Samanides (IX s) surnommé « la perle de l’Orient », construit par Ismail Samani pour son père Akhmad, ce tombeau dynastique est le plus ancien mausolée musulman d’Asie Centrale. Visite de la maison de l’ancien marchand de peaux d’astrakan Khodjaev ou les visiteurs pourront voir l’intérieur des maisons traditionnelles ouzbeks du XIX-debut du XXe s. et les costumes portes a l’époque par des hommes et des femmes boukhariotes. Mausolée de Tchachma Ayoub (la source de Job) date des XIVe-XVIe siècles. La source, réputée pour ses vertus curatives, est censée guérir les maladies de peau. marché couvert du XVI s. Dîner avec le concert folklorique dans la cour de très belle Madrasa Nadir Divan Beghi. Nuit à l’hôtel.
Forteresse Ark
  1. Forteresse Ark

    Forteresse Ark
    De la citadelle Ark initiale, il reste aujourd'hui surtout les remparts impressionnants !
  2. Chapeaux traditionnels à Boukhara

    Chapeaux traditionnels à Boukhara
    A l'intérieur de la citadelle, quelques chapeaux traditionnels !
  3. Médersa Mir-i Arab vu d'en haut

    Médersa Mir-i Arab vu d'en haut
    La médersa Miri Arab est toujours en activité à ce jour. Sa construction date du XVIème siècle.
  4. Médersa Mir-i Arab

    Médersa Mir-i Arab
    Cour intérieur de la Medersa ici.
  5. Medersa Chor-Minor

    Medersa Chor-Minor
    Medersa Chor-Minor avec 4 minarets au décor unique construite au XVIIème siècle.
  6. Complexe Poi Kalyan

    Complexe Poi Kalyan
    L’ensemble Poï Kalon est constitué d’un minaret, d’une medersa et d’une mosquée. Admirez les arcades !

J15 : Boukhara – Khiva (Ouzbékistan)­

Petit déjeuner. Départ pour Khiva a travers le désert Kizilkoum.  Arrivée et installation a l’hôtel. Déjeuner à l’hôtel. Détente a l’hôtel après un long trajet. Première promenade dans l’ancienne Khiva. Dîner et nuit a l’hôtel.
Autre Porte Ata Darvoza
  1. Porte pour rentrer dans la citadelle

    Porte pour rentrer dans la citadelle
    La construction de Kunya Ark a débuté en 1686 - 1688 sous Arang Khan, fils de Anusha Khan.
  2. Autre Porte Ata Darvoza

    Autre Porte Ata Darvoza
    Porte ouest Ata Darvoza de l'ancienne Itchan Kala
  3. Khiva au coucher du soleil

    Khiva au coucher du soleil
    Une vue panoramique sur Khiva au coucher du soleil. A déguster sans modération !
  4. Khiva vue des toits

    Khiva vue des toits
    Encore un coucher de soleil vu des toits !
  5. Une mosquée de Khiva

    Une mosquée de Khiva
    Présence du vert sur les minarets
  6. Autre vue de Khiva

    Autre vue de Khiva
    Encore plus impressionnant avec un peu de recul !

­­­J16 : Khiva/Ourguentch – Tachkent (Ouzbékistan)

Après le petit déjeuner, visites à Khiva : Derrière ses puissantes murailles nous découvrons la ville intérieure l’Itchan-Kala, la cité jadis prospère de l’ancien royaume de Khorezm. En suivant des petites ruelles nous découvrons les trésors architecturaux de ce véritable musée en plein air : Kounya Ark, la «vieille forteresse », qui fut conquise par Tamerlan (1379) puis par les ouzbeks (1512), la madrasa du Khan Moukhammad Amin, et Kalta Minor, un minaret inachevé du XVIIIe s ; le mausolée de Said Allaoudin, l’un des plus anciens monuments de la ville (1303) ;  la Mosquée Djouma avec ses 212 colonnes en bois sculpte (du vendredi,  XVIIIe s) ; palais du Khan Tachkhaouli, la deuxième résidence des khans de Khiva du XIXe s ; mausolée de Pakhlavan-Mahmoud (XIVe – XXe s); de l’ensemble d’Islam-Khodja (début du XXe s) et encore d’autres. Promenade au marché couvert, toujours très animé. Déjeuner en cours de visites. Dîner d’adieux chez l’habitant. Transfert à l’aéroport de la ville d’Ourguentch (30 km – 0,5 hrs). Envol sur Tachkent. Arrivée à Tachkent et installation à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

­­­J17: Tachkent – Istanbul – Paris ou Lyon ou Toulouse ou Genève ­

Petit déjeuner. Transfert a l’aéroport pour l’envol sur Paris ou autres villes via Istanbul avec Turkish Airlines.
1
2
3
4
5
Donnez votre avis
Valider
     
Annuler

Créer votre propre avis

par Redon Jean-Marc
Dates de voyage: 20 mai au 18 juin 2016
Ville de départ: Paris (venant de Guadeloupe)
Nombre de personnes: 2

Une excellente organisation du voyage. Vol direct Uzbekistan Airways apprécié à l'aller. En Ouzbékistan, circuit parfait sauf deux départs trop matinaux vers les campements du désert qui imposent des après midi bloquées en pleine chaleur. Il eut été préférable de partir de Khiva puis de Boukhara en début d'après midi.Très bons hôtels bien situés. Au Kirghizistan, circuit idéal avec un très bon accueil au Son Kul et un grand beau temps. L'attrait de l'Issy Kul est moins évident, surtout sous la pluie.