Circuit combiné
Ouzbékistan - Rajasthan

Circuit combiné Ouzbékistan – Rajasthan
Notez ce voyage

Durée : 21 jours (11 en Ouzbékistan – 10 au Rajasthan) / 20,5 nuits

۞ ­Vos étapes :Paris – Tachkent – Boukhara – Samarkand – Ourgout – Samarkand – Tachkent – Delhi – Jaisalmer – Jodhpur – Udaipur – Jaipur – Agra – Delhi – Paris ­   

devis voyage

Circuit combiné Ouzbekistan - Rajasthan

Ce circuit combine un voyage à la carte pendant plus de 20 jours pour vous mener à la découverte de deux pays authentiques témoins d’un autre temps : l’Ouzbékistan et le Rajasthan, liés par les civilisations anciennes qui ont gravé leurs empreintes sur le paysage. Tachkent vous accueille sur son aéroport avant de partir pour un hôtel tout confort. Vous avez toute la journée pour visiter la capitale ouzbek, à la rencontre d’un peuple où les traditions côtoient le modernisme. Le lendemain, c’est le moment de s’évader vers les merveilles incomparables de ce territoire, en voiture ou en train, avec un guide si vous le souhaitez. Samarkand la mythique, Boukhara la noble et Khiva, une oasis aux richesses archéologiques, sont à ne pas manquer. Des cités fabuleuses, atypiques, uniques au monde, qui témoignent d’un savoir-faire ancestral. Après avoir traversé les steppes immenses, contemplé les impressionnantes chaînes montagneuses,le rêve se poursuit au Rajasthan, vers le désert du Thar. Au nord-ouest de l’Inde : Jaïpur, la ville rose, la capitale, Udaïpur près des lacs Pichola, Agra célèbre pour son fort et le Taj Mahal. D’autres sites prestigieux comme Jaisalmer et émotions vous attendent dans ces lieux mythiques qui partagent une même histoire qui vous sera conté le temps d’un voyage que vous ne serez pas prêt d’oublier. 

­­Jours 1&2 : Paris – Tachkent (Ouzbékistan)

Arrivée à Tachkent par le vol d’Ouzbekistan Airways :  Vol HY 252 –  Paris  21h55 – Tachkent 07h05 (+ 1) ou vol avec escale selon disponibilité. Accueil par un accompagnateur local francophone. Transfert à l’hôtel. Petit Déjeuner à l’hôtel. Repos à l’hôtel après le vol de nuit. Vers le midi, découverte de la capitale ouzbek : Visite du Complexe Khast-Imam qui se trouve au cœur de vieux Tachkent : la Medersa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et le centre du grand mufti d’Asie Centrale; la mosquée Tellia Cheikh – principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque ; le mausolée de Kaffal Ach Chachi daté du XVIe siècle ou se trouve la tombe d’un docteur de l’islam, philosophe et poète; Visite de la très belle medersa Koukeldache, construite dans la deuxième moitié du XVI siècle, sous le règne d’Abdulhah Khan II. Tour de ville panoramique : la Place de l’Indépendance et le Monument du Courage élevé à la mémoire des victimes du tremblement de terre de 1966 ; Le Square Amir Timour et Broadway; le Palais de Romanov; le théatre d’opera et de ballet Alicher Navoi. Visite du Musee des Arts Appliques, l‘ancien palais du diplomate Polovtsev transformé en musée en 1938. Dans les salles d‘exposition sont présentés des „suzanné“ (draps brodés), des „do‘pi“ (calottes brodées), des poteries et des céramiques, des sculptures sur bois, des instruments de musique et des bijoux. Déjeuner en cours de visites dans un restaurant en ville. Dîner et nuit à l’hôtel.      
Mausolée Kaffal Chachi
  1. Mausolée Kaffal Chachi

    Mausolée Kaffal Chachi
  2. Medersa Barakkhan

    Medersa Barakkhan
  3. Mosquée à l'architecture caractéristique

    Mosquée à l'architecture caractéristique
  4. Square Amir Temur

    Square Amir Temur
  5. Place du Théatre

    Place du Théatre
  6. Opéra Taschkent

    Opéra Taschkent

J3 : Tachkent/Ourguentch/Khiva (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. transfert à l’aéroport pour l’envol sur Ourguentch par le vol d’Ouzbekistan Airways : Vol HY 1051 –  Tachkent 08h30 – Ourguentch 10h10 Transfert à l’hôtel. Arrivée et installation à l’hôtel. Courte étape de trajet vers Khiva (30 km). Journée entière de visites à Khiva : La visite s’effectue à partir de son entrée Ouest la Porte Ata Darvaza, (une des portes, élevées au XIXe s. aux quatre points cardinaux). On suit, l’une des deux artères principales de la ville. On ne s’arrêtera que pour la visite des monuments les plus riches d’art et d’histoire. D’autres, ont été transformés en musées, ateliers de restauration, hôtels ou restaurants. Kounya–Ark («vieille forteresse») 1686-1806. La nécessité d’un palais fortifié s’imposa pendant la période la plus agitée de l’histoire de Khiva, mais la forteresse servit bien vite de résidence au gouverneur. En 1686-1688, on ceintura un grand terrain rectangulaire d’un haut mur. Kournych-khana (1825), là s’accomplissait le cérémonial des réceptions officielles ; en son centre une petite cour, avec un aïvan (véranda) à deux colonnes dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux de majolique peints, exécutés sous le règne du khan Alla-Kouli (1825-1842). La tour Ak-Cheikh-Bobo avec une terrasse d’où s’ouvre une magnifique vue panoramique sur toute la ville. Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Un peu plus loin, toujours à droite, presque au centre d’Itchan-kala, un long mur aveugle flanqué d’un minaret sert en réalité de façade à la mosquée Djouma ( de vendredi), la principale mosquée de Khiva. Déjeuner typique chez l’habitant. Derrière la mosquée Djouma s’élève le monument le plus célèbre de Khiva : le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud (1810 – 1825), qui occupe l’emplacement de son atelier de fourreur. En prenant  la deuxième « grand rue » d’Itchan-Kala, on arrive au Palais d’Alla-Khouli, plus connu sous le nom de Palais Tach Khaouli (« le palais en pierre), datant du XIX siècle, la résidence des khans de Khiva (1838). La medersa d’Alla Kouli ( 1835) est un exemple éloquent de l’art avec lequel les architectes de Khiva savaient résoudre les problèmes d’urbanisme les plus complexes. Devant la medersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva ( 78 x 60 m), se dresse le curieux Kalta-Minor ( minaret court, 1855). En descendant la rue principale, on trouve sur la droite l’un des plus anciens monuments de Khiva : le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303. Dîner et nuit à l’hôtel.
Autre Porte Ata Darvoza
  1. Porte pour rentrer dans la citadelle

    Porte pour rentrer dans la citadelle
    La construction de Kunya Ark a débuté en 1686 - 1688 sous Arang Khan, fils de Anusha Khan.
  2. Autre Porte Ata Darvoza

    Autre Porte Ata Darvoza
    Porte ouest Ata Darvoza de l'ancienne Itchan Kala
  3. Khiva au coucher du soleil

    Khiva au coucher du soleil
    Une vue panoramique sur Khiva au coucher du soleil. A déguster sans modération !
  4. Khiva vue des toits

    Khiva vue des toits
    Encore un coucher de soleil vu des toits !
  5. Une mosquée de Khiva

    Une mosquée de Khiva
    Présence du vert sur les minarets
  6. Autre vue de Khiva

    Autre vue de Khiva
    Encore plus impressionnant avec un peu de recul !

J4 : Khiva – Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Matin : Départ par la route pour Boukhara à travers le désert izilkoum (450 km). Pique-nique en route (selon les conditions climatiques) A.M : Arrivée à Boukhara. Installation à l’hôtel. Début des visites à Boukhara : Ensemble Liabi Khaouz (XVI-XVII s) comprenant la médersa et khanaka Nodyr-Divan- Beghi et la médersa Koukeldache construite au XVI-ème siècle. Mosquée Magoki Attari, Tokki Sarrafon, coupole des bijoutiers et coupole du change. Dîner et nuit à l’hôtel.

­J5 : Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Journée entière de visites : le Tchor Minor (Les quatre Minarets). Ensemble Poi Kalon des XII s et XVe ss. comprend le minaret surnommé « minaret de la mort » ne servait qu’à appeler les fidèles à la prière, mosquée et la medersa de Miri Arab, exemple exquis de l’architecture en briques; Médersa d’Ouloug Beg (XV s) est construite par Oulougbeg, le prince astronome de Samarkand. Forteresse Ark (citadelle), résidence fortifiée des Emirs de Boukhara,  Déjeuner en ville. Ensemble Bolo Khaouz comprend une mosquée (XVIIIs), un minaret (1914-17) et un bassin.  Mausolée des Samanides (IX s) surnommé « la perle de l’Orient », construit par Ismail Samani pour son père Akhmad, ce tombeau dynastique est le plus ancien mausolée musulman d’Asie Centrale. Visite de la maison d’un riche marchand – Fayzoulla Khodjayev avec la presentation des costumes traditionnels. Mausolée de Tchachma Ayoub (la source de Job) date des XIVe-XVIe siècles. La source, réputée pour ses vertus curatives, est censée guérir les maladies de peau. marché couvert du XVI s.  soirée de danses et de chants avec le dîner dans la médersa Nodyr Divan Beghi (ou dans un restaurant en ville selon les conditions climatiques). Nuit à l’hôtel.
Forteresse Ark
  1. Forteresse Ark

    Forteresse Ark
    De la citadelle Ark initiale, il reste aujourd'hui surtout les remparts impressionnants !
  2. Chapeaux traditionnels à Boukhara

    Chapeaux traditionnels à Boukhara
    A l'intérieur de la citadelle, quelques chapeaux traditionnels !
  3. Médersa Mir-i Arab vu d'en haut

    Médersa Mir-i Arab vu d'en haut
    La médersa Miri Arab est toujours en activité à ce jour. Sa construction date du XVIème siècle.
  4. Médersa Mir-i Arab

    Médersa Mir-i Arab
    Cour intérieur de la Medersa ici.
  5. Medersa Chor-Minor

    Medersa Chor-Minor
    Medersa Chor-Minor avec 4 minarets au décor unique construite au XVIIème siècle.
  6. Complexe Poi Kalyan

    Complexe Poi Kalyan
    L’ensemble Poï Kalon est constitué d’un minaret, d’une medersa et d’une mosquée. Admirez les arcades !

J6 : Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Visites dans les environs de Boukhara : Au Nord, à 4 km de la ville, l’ensemble du Sitoraï-Mokhi-Khossa fut la résidence secondaire des derniers émirs de Boukhara. Appelé familièrement Palais d’été de l’émir, cet ensemble d’habitations et de salons officiels fut construit par les Russes en 1911 pour le dernier Emir Alim Khan. Nécropole de Tchor Bakr où se trouve le double tombeau d’Abou Bakhr Saad et d’Abou Bakhr Ahmad, descendants de Muhammad. L’ensemble est composé d’une mosquée, d’un khanakha et d’une médersa. La visite du Complexe mémorial de Bahaoutdin Naqchbandi. Le tombeau du saint patron de la ville est un des lieux majeurs de pèlerinage. Trois «Hadj» sur le tombeau de Baha-ad Din sont équivalents à un pèlerinage à la Mecque. Déjeuner en cours de visites. Après les visites, temps libre pour la flânerie, la prise des photos et d’éventuels achats. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

J7 : Boukhara – Guidjouvan – Nourata – Camp des Yourtes (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Départ par la route pour Nourata (env. 180 km). En route, la visite de Gijdouvan. Visite de l’atelier des céramistes, répute dans tout l’ouzbekistan et protége par l’UNESCO. Cette dynastie d’artisans céramistes travaille suivant une technologie ancestrale en son genre. Arrivée à Nourata : perchées sur la colline, les ruines d’une antique citadelle sogdienne appelées Nour dominent la plaine. C’est dans ce fort qu’ Alexandre le Grand installa une partie de ses garnisons, en préparation de la prise de Samarkand. La cité qui daterait du IVe siècle av. J.-C., n’a pas encore fait l’objet de fouilles. Son plan est une réplique du contour de la Grande Ourse, réputé être très efficace contre les attaques. Nurata était la porte nord de la vallée de Zerafchan. Visites : fort d’Alexandre le Grand, Bassin avec poissons sacrés – son origine magique et religieuse, Mosquée. Déjeuner chez l’habitant. Continuation de route vers le camp de yourtes: première connaissance de la vie nomade. Une courte méharée à dos des chameaux. Dîner autour du feu accompagné des chants d’Akyn (chanteur kazakh). Nuit sous les yourtes. Le campement des yourtes est composé de 13 yourtes (tentes en feutre kazakh), où vous serez logés. Il n’existe pas de yourte individuelle, vous serez entre 6 et 10 personnes par yourte. D’un point de vue sanitaire, le campement dispose de 2 douches, 2 WC européens, yourte-mess. Le couchage est fourni (matelas, draps, couvertures). Le dîner est à base de nourriture locale (généralement du mouton, accompagné de riz, pâtes et laitages…). Les écarts de températures peuvent être très importants : de 40°C sous le soleil à 10°C en cas d’orage, avec des nuits qui sont parfois très fraîches.  Prévoyez des vêtements peu encombrants et chauds (petite laine, polaire, chaussettes). Pensez à prendre un petit bagage pour ne pas avoir à ouvrir les valises, une lampe de poche ou frontale pour les promenades nocturnes !  Pour la méharée, nous recommandons de prévoir le fuseau ou le pantalon large pour monter à chameau.
Lac Aydarkoul
  1. Lac Aydarkoul

    Lac Aydarkoul
    Possible de se baigner dans le Lac Aidarkoul
  2. Près du Lac

    Près du Lac
    Ou de se balader aux alentours
  3. Camp de Yourtes

    Camp de Yourtes
    Les yourtes peuvent accueillir 6 à 8 personnes
  4. Devant les yourtes

    Devant les yourtes
    Le soir on peut se réchauffer auprès d'un bon feu
  5. Lits dans les yourtes

    Lits dans les yourtes
    Matelas au sol, couette, oreiller, couvre-lit : tout ce qu'il faut pour passer une bonne nuit
  6. Méharée au départ du camp de yourtes

    Méharée au départ du camp de yourtes
    Possibilité de méharée dans les dunes
  7. Nourata - Source sacrée

    Nourata - Source sacrée
    Nourata est connue pour sa source d'eau, considérée comme une eau sacrée
  8. Mosquée Tchil Ustun à Nourata

    Mosquée Tchil Ustun à Nourata
    La Mosquée dite Tchil Ustun (quarante colonnes) a été construite
    au XIVème siècle, construite au niveau de la source.

J8 : Camp des Yourtes – Lac Aidarkoul – Samarkand (Ouzbékistan)

Matin : Petit-déjeuner au camp. Matin, méharée à dos de chameau. Départ vers l’Aidarkoul, lac d’eau douce situé au plein milieu du désert. Pique-nique au bord du lac. Baignade et repos. Après-midi, route vers Samarkand (220 km).  Dîner et nuit à l’hôtel.­

J9 : Samarkand (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Premières visites dans la capitale de l’empire de Tamerlan : Site archéologique d’Afrosiab avec musée de la fondation de la ville. Mausolée Gour Emir (XVe s.) abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, orgueil de Samarkand avec sa superbe coupole côtelée bleu turquoise. On dit: « Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir la remplacera », Mausolée Rukhobod (XVe s.) (extérieur), Déjeuner dans un restaurant en ville. P.M.: Place de Reguistan, la plus belle place d’Asie Centrale, entourée de trois medersas imposantes: médersa d’Oulougbeg (XVe s.), médersas Cher Dor et Tillya Kori (XVIIe s.) ; Mosquée Bibi Khanym (XVe s.). C’est en 1399, au retour de Tamerlan de sa campagne en Inde a décidé la construction de la mosquée, connue aujourd’hui sous le nom de sa femme Bibi Khanym; Bazar (marché local) est un des sites les plus animés de la ville. Dîner dans un restaurant en ville. Nuit à l’hôtel.

Ornements dans mosquée de Samarkand
  1. Ornements dans mosquée de Samarkand

    Ornements dans mosquée de Samarkand
    Un travail de finesse d'un temps où l'on avait le temps justement !
  2. Medersa Ulugh Beg

    Medersa Ulugh Beg
    Toujours la même finesse avec le bleu caractéristique !
  3. Medersa Ulugh Bek toujours

    Medersa Ulugh Bek toujours
    Une autre vue plus général de la Medersa ici en hiver !
  4. Merdesa Chi Dor

    Merdesa Chi Dor
    La medersa Chir Dor est placée juste sur la place du Reghistan, face à la medersa Ulugh Beg.
  5. Nécropole Shahi-Zinda

    Nécropole Shahi-Zinda
    La nécropole est situé au nord-est de Samarkand.
  6. Shah-i-Zinda au printemps

    Shah-i-Zinda au printemps
    L'ensemble inclut des mausolées et d'autres constructions, certains datant du 9ème siècle.

J10 : Samarkand (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Matin : Suite des visites a Samarkand : Observatoire d’Ouloug Beg a été construit au XVe siècle par Oulougbeg, l’un de plus grands astronomes de son temps. Nécropole de Chakhi-Zinda composée de plus de 11 mausolées datant des XI-XIX ss, y compris celui de Kussam-ibn Abbas, cousin du prophète Muhammad. Visite de la fabrique des tapis en soie. Déjeuner à l’hôtel. Reste du temps libre. Dîner traditionnel dans une demeure ouzbeke. Nuit à l’hôtel.

J11 : Samarkand – Tachkent – Delhi (Ouzbékistan/Rajasthan)

Petit déjeuner. Départ par la route pour Tachkent (330 km – 4 hrs). Déjeuner dans un restaurant en ville.  Transfert à l’aéroport pour l’envol sur Delhi par Ouzbekistan Airways.

J12 : Taschkent – Delhi

Arrivée à Delhi. Transfert à l’hôtel. Visite de Jama Masjid, la plus grande mosquée et Raj Ghat, le site de crémation de Mahatma Gandhi, puis arrêt photo devant le Fort Rouge. Après, vous verrez la Porte de l’Inde, Le Temple de Laxmi Narayan, Qutub Minar, la tombe de l’Empereur Humayun et passage devant le Rashtrapati Bhavan, résidence officielle du président indien. Nuit à Delhi.

J13 : Delhi – Jodhpur – Jaisalmer (Rajasthan)

Transfert à l’aéroport pour un vol vers Jodhpur. Arrivée et départ pour Jaisalmer. Nuit à Jaisalmer.
 Sonar Quila à Jaisalmer
  1. Sonar Quila à Jaisalmer

     Sonar Quila à Jaisalmer
  2. Vaches auprès du Fort

    Vaches auprès du Fort
  3. Fort doré

    Fort doré
  4. Cenotaphe

    Cenotaphe
  5. Nécropolis près de Jaisalmer

    Nécropolis près de Jaisalmer
  6. Temples Jaïns

    Temples Jaïns

J14 : Jaisalmer (Rajasthan)

Le matin, explorez la forteresse fondée au XIIe siècle qui domine la ville et les temples magnifiquement sculptés, édifiés entre le XIIe et le XVe siècles, et découvrez les havelis, splendides demeures en grès qui se distinguent par leurs balcons joliment sculptés et leurs façades garnies de colonnes. Nuit à Jaisalmer.

J15 : Jaisalmer – Jodhpur (Rajasthan)

Route vers Jodhpur. Visite l’après-midi du Fort Meharangah comprenant Moti-Mahal et Phool Mahal. Visite de Jaswant Thada, construit en 1899 et le musée situé dans les jardins publics Umaid. Nuit à Jodphur.
Mausolée Jaswanth Thada
  1. Mausolée Jaswanth Thada

    Mausolée Jaswanth Thada
  2. Jodphur : la ville bleue !

    Jodphur : la ville bleue !
  3. Fort de Jodphur

    Fort de Jodphur
  4. Temple Jaswant Thada

    Temple Jaswant Thada
  5. Henné du Rajasthan

    Henné du Rajasthan

J16 : Jodhpur – Ranakpur – Udaïpur (Rajasthan)>

Départ le matin en direction de Udaipur. En route visite de Ranakpur. Visite du temple jaïn d’Adinath datant du XVe siècle. Cet immense sanctuaire de marbre blanc admirablement ouvragé est l’un des joyaux de l’architecture Jaïn. Nuit à Udaipur.

J17 : Udaïpur (Rajasthan)

Le matin, visite d’Udaipur surnommée « la Venise de l’Est « , la plus romantique des villes du Rajasthan. Visite du City Palace, promenade dans les marchés et bazars. Visite du temple Jagdish et du Jardin des Demoiselles d’Honneur. Nuit à Udaipur.
Vue intérieur de City Palace
  1. City Palace d'Udaïpur

    City Palace d'Udaïpur
  2. City palace d'Udaïpur

    City palace d'Udaïpur
  3. Vue intérieur de City Palace

    Vue intérieur de City Palace
  4. Statuts d'éléphants dans le City Palace

    Statuts d'éléphants dans le City Palace
  5. Sur le Lac Pichola

    Sur le Lac Pichola
  6. Entrée à l'hôtel par bateau

    Entrée à l'hôtel par bateau

J18 : Udaïpur – Jaïpur (Rajasthan)

Le matin, départ pour Jaipur. Après-midi visite de Jaipur – la « Ville Rose », capitale du Rajasthan. Visite du City Palace, de l’observatoire, puis passage devant le palais des vents. Nuit à Jaipur.

J19 : Jaipur – Fatehpur – Sikri – Agra (Rajasthan)

Le matin, visite du fort d’Amber – situé en haut d’une colline surmontant un lac qui reflète ses terrasses et ses remparts. Départ pour Agra. En route, visite de Fatehpur Sikri. Cette ancienne capitale, construite par l’empereur Akbar en 1659, fut abandonnée plus tard à cause du manque d’eau. Visitez les édifices gracieux composant cette ville noble, dont le Jama Masjid, la tombe de Salim Christi, Panch Mahal et d’autres palais. Nuit à Agra.

J20 : Agra – Delhi (Rajasthan)

Le matin, visite de la ville: le fort d’Agra et le Taj Mahal (fermé le vendredi), monument le plus célèbre de l’Inde. Départ pour l’aéroport de Delhi. Vol dans la nuit à 02H50 avec Uzbekistan Airways. Arrivée à 05H30.

J21 : Delhi – Paris (Rajasthan)

Vol retour pour Paris avec Air India ou autres compagnies selon disponibilité.
Envoyez votre commentaire
1
2
3
4
5
Envoyer
     
Annuler

Créer votre retour sur ce voyage

Note moyenne:  
 0 avis