Circuit combiné
Ouzbékistan et Istanbul

Circuit combiné Ouzbékistan – Istanbul
Notez ce voyage

Durée : 12 J/10.5 nuits en Ouzbekistan + Istanbul : 5 J/4 nuits

۞ ­Vos étapes : Paris ou Lyon ou Toulous ou Nice ou Bruxelles ou Genève/ Istanbul /Tachkent – Ourguentch/Khiva – Boukhara – Nourata / Camp Des Yourtes/ Lac Aydarkoul – Samarcande – Tachkent – Istanbul – Europe­   

devis voyage

Circuit combiné Ouzbékistan - Istanbul

Ce circuit vous conduira tout d’abord en Ouzbékistan, dans la patrie de Tamerlan, vers les routes caravanières du papier, de la soie et de l’or, avant de rejoindre Istanbul en Turquie pour y séjourner quelques jours. Vous séjournez dans un hôtel confortable à Tachkent pour partir à la découverte d’un pays authentique. Rendez-vous dans une ville unique au monde qui garde précieusement ses trésors antiques, Boukhara, l’une des plus anciennes cités d’Asie Centrale. De nombreuses excursions vous conduisent dans un paysage grandiose, vers les joyaux d’architecture ouzbeks, comme à Samarkand la mythique, riche en patrimoine culturel, et Khiva, une oasis hors du temps. Après avoir admiré ce territoire aux mille merveilles, direction le détroit du Bosphore vers Istanbul, théâtre de l’histoire qui ponctue la frontière de l’Europe et de l’Asie. De Sainte-Sophie au grand bazar d’Istanbul, vous prolongerez ainsi vos découvertes culturelles et architecturales en Ouzbékistan. Un voyage magnifique, un souvenir inoubliable. Les vols réguliers de Turkish Airlines entre Paris et Tachkent avec escale à Istanbul se prêtent parfaitement à ce voyage sachant qu’il est aussi possible d’écourter votre séjour à Istanbul (de 1 à 5 jours). Il est possible de partir de Province (Toulouse – Lyon – Marseille…) ou de Bruxelles, Genève ou Barcelone.

J 1/2 : Paris – Istanbul – Tachkent (Ouzbékistan)

Vol TK 1824 Paris CDG-Istanbul – départ à 14h55/arrivée à 19h25 Vol TK 368 Istanbul –Tachkent – départ à 23h55/arrivée à 07h35 (+1) Arrivée à Tachkent. Accueil et transfert à l’hôtel. Installation le matin. Petit déjeuner. Découverte de la capitale ouzbek : l’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh – principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s. Madrasa Koukeldache est la plus grande de 17 madrasas de la ville. Visite du Musée des Arts Appliques, l‘ancien palais du diplomate Polovtsev transformé en musée en 1938. Dans les salles d‘exposition sont présentés des „suzanné“ (draps brodés), des „do‘pi“ (calottes brodées), des poteries et des céramiques, des sculptures sur bois, des instruments de musique et des bijoux. Continuation avec un Tour panoramique de la partie moderne de Tachkent : Place de l’indépendance, Square Amir Timour, Place du Théâtre. Nuit à l’hôtel.

Mausolée Kaffal Chachi
  1. Mausolée Kaffal Chachi

    Mausolée Kaffal Chachi
  2. Medersa Barakkhan

    Medersa Barakkhan
  3. Mosquée à l'architecture caractéristique

    Mosquée à l'architecture caractéristique
  4. Square Amir Temur

    Square Amir Temur
  5. Place du Théatre

    Place du Théatre
  6. Opéra Taschkent

    Opéra Taschkent

J3 : Tachkent – Ourguencth – Khiva (Ouzbékistan)

(vol + 30 km – 30min) Petit déjeuner. Transfert à l’aéroport pour l’envol sur Ourguentch. Courte étape de trajet vers Khiva. Installation. Dernière capitale du Khorezm, Khiva offre l’apparence d’une ville en parfaite état, telle qu’elle était entre le XVIIIe et le début du Xxe s., avec 2 200 m de murailles intactes qui forment Kounia Ark, « la vielle citadelle » et limitent la ville intérieure. Khiva fut l’un des marchés d’esclaves les plus importants de l’Asie centrale et celui-ci fut actif jusque vers les années 1915-20. Une visite guidée vous permettra d’avoir les détails de tous les bâtiments à visiter. Le plus ancien monument est le mausolée de Seyid Alaouddin (XIVe s.) mais l’essentiel date des XVIIIe et XIXe s. Khiva est réputée non seulement pour ses monuments historiques uniques, mais aussi pour un ensemble architectural parfait qui n’a pas d’equivalent en Asie Centrale. Les traditions semblent encore aujourd’hui très enracinées. Le visiteur est projeté soudain hors du temps, dans un univers de mirages et de miracles . Premières visites a Khiva: La visite s’effectue à partir de son entrée Ouest la Porte Ata Darvaza, (une des portes, élevées au XIXe s. aux quatre points cardinaux). On suit, l’une des deux artères principales de la ville. On ne s’arrêtera que pour la visite des monuments les plus riches d’art et d’histoire. D’autres, ont été transformés en musées, ateliers de rest auration, hôtels ou restaurants. Kounya–Ark («vieille forteresse») 1686-1806. La nécessité d’un palais fortifié s’imposa pendant la période la plus agitée de l’histoire de Khiva, mais la forteresse servit bien vite de résidence au gouverneur. En 1686-1688, on ceintura un grand terrain rectangulaire d’un haut mur. Kournych-khana (1825), là s’accomplissait le cérémonial des réceptions officielles ; en son centre une petite cour, avec un aïvan (véranda) à deux colonnes dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux de majolique peints, exécutés sous le règne du khan Alla-Kouli (1825-1842). Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Un peu plus loin, toujours à droite, presque au centre d’Itchan-kala, un long mur aveugle flanqué d’un minaret sert en réalité de façade à la mosquée Djouma ( de vendredi), la principale mosquée de Khiva. Nuit à l’hôtel.

Autre Porte Ata Darvoza
  1. Porte pour rentrer dans la citadelle

    Porte pour rentrer dans la citadelle
    La construction de Kunya Ark a débuté en 1686 - 1688 sous Arang Khan, fils de Anusha Khan.
  2. Autre Porte Ata Darvoza

    Autre Porte Ata Darvoza
    Porte ouest Ata Darvoza de l'ancienne Itchan Kala
  3. Khiva au coucher du soleil

    Khiva au coucher du soleil
    Une vue panoramique sur Khiva au coucher du soleil. A déguster sans modération !
  4. Khiva vue des toits

    Khiva vue des toits
    Encore un coucher de soleil vu des toits !
  5. Une mosquée de Khiva

    Une mosquée de Khiva
    Présence du vert sur les minarets
  6. Autre vue de Khiva

    Autre vue de Khiva
    Encore plus impressionnant avec un peu de recul !

J4 : Khiva (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Suite des visites à Khiva : Derrière la mosquée Djouma s’élève le monument le plus célèbre de Khiva: le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud (1810 – 1825), qui occupe l’emplacement de son atelier de fourreur. En prenant la deuxième « grand rue » d’Itchan-Kala, on arrive au Palais d’Alla-Khouli, plus connu sous le nom de Palais Tach Khaouli (« le palais en pierre), datant du XIX siècle, la résidence des khans de Khiva (1838). Devant la medersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva ( 78 x 60 m), se dresse le curieux Kalta-Minor ( minaret court, 1855). En descendant la rue principale, on trouve sur la droite l’un des plus anciens monuments de Khiva : le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303. Après-midi libre à Khiva. Nuit à l’hôtel. En option : Pause du thé avec le concert des danses et des chants de la région de Khorezm ‘’Lyazgui’’ au palais Tachkhaoulikhan – supplément 40 € par groupe (pour le groupe de 2-9 personnes), supplément 4 € par personne pour le groupe de 10-12 personnes

J5 : Khiva – Boukhara (Ouzbékistan)

(450 km-7-8hrs) Petit déjeuner. Départ en véhicule pour Boukhara, traversée du désert Kizyl Koum (Sables Rouges). Arrivée à Boukhara dans l’après-midi. Installation à l’hôtel. Détente à l’hôtel après un long trajet (selon le souhait des clients, première visite de Boukhara Nuit à l’hôtel.

J6 : Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Considérée comme une des plus anciennes cités d’Asie centrale, Boukhara est célèbre pour ses 360 mosquées (une par rue) et ses minarets. Elle fut, dit-on, sur une colline sacrée utilisée au printemps pour les sacrifices par les zoroastriens et est mentionnée dans l’Avesta, leur livre sacré. Le nom de Boukhara serait une déformation du mot « vihara » qui signifie « monastère » en sanscrit. Au cours des siècles la ville aura plusieurs noms: Numiykat, Madina-ut-Tudjar ou Fahira. Elle aurait été fondée au XIIIe s. avant notre ère durant la domination des Suyavouchids, près de 1000 ans avant la conquête d’Alexandre. Premières visites à Boukhara : Ensemble Liabi-Khaouz (XVI-XVII s) comprenant la médersa et khanaka Nodyr-Divan-Beghi et la médersa Koukeldache construite au XVI-ème siècle. Mosquée Magoki Attari (XII-XVI ss) marché couvert du XVI s : fruits, fruits secs, noix, epices, articles en soie etc Médersa d’Ouloug Beg (XV s) est construite par Oulougbeg, le prince astronome de Samarkand. Médersa d’Abdoulaziz Khan (XVII s). L’architecture et la décoration de l’imposante médersa bâtie sous les Cheibanides furent réalisées par les meuilleurs maîtres artisans de l’époque. Ensemble Poi Kalon des XII s et XVe ss. comprend le minaret surnommé « minaret de la mort » ne servait qu’à appeler les fidèles à la prière, mosquée et la medersa de Miri Arab, exemple exquis de l’architecture en briques; Forteresse Ark (citadelle), résidence fortifiée des Emirs de Boukhara, Nuit à l’hôtel.

Forteresse Ark
  1. Forteresse Ark

    Forteresse Ark
    De la citadelle Ark initiale, il reste aujourd'hui surtout les remparts impressionnants !
  2. Chapeaux traditionnels à Boukhara

    Chapeaux traditionnels à Boukhara
    A l'intérieur de la citadelle, quelques chapeaux traditionnels !
  3. Médersa Mir-i Arab vu d'en haut

    Médersa Mir-i Arab vu d'en haut
    La médersa Miri Arab est toujours en activité à ce jour. Sa construction date du XVIème siècle.
  4. Médersa Mir-i Arab

    Médersa Mir-i Arab
    Cour intérieur de la Medersa ici.
  5. Medersa Chor-Minor

    Medersa Chor-Minor
    Medersa Chor-Minor avec 4 minarets au décor unique construite au XVIIème siècle.
  6. Complexe Poi Kalyan

    Complexe Poi Kalyan
    L’ensemble Poï Kalon est constitué d’un minaret, d’une medersa et d’une mosquée. Admirez les arcades !

J7 : Boukhara (Ouzbékistan)

Petit déjeuner. Demi-journée de visites : Mausolée de Tchachma Ayoub (la source de Job ) date des XIVe-XVIe siècles. La source, reputée pour ses vertus curatives, est censée guérir les maladies de peau. Ensemble Bolo Khaouz comprend une mosquée (XVIIIs), un minaret (1914-17) et un bassin. Mausolée des Samanides (IX s) surnommé « la perle de l’Orient », construit par Ismail Samani pour son père Akhmad, ce tombeau dynastique est le plus ancien mausolée musulman d’Asie Centrale. Tchor Minor (quatre minarets), Après-midi à Boukhara. Nuit à l’hôtel. En option : Soirée de danses et de chants avec le défilé de modes et le dîner dans l’ancienne médersa Nodir Divan Beghi – supplément 20 € par personne

J8 : Boukhara – Nourata – Yourtes (Ouzbékistan)

(180 km + 65 km– 2,5 + 1,5 hrs) Petit déjeuner. Départ pour Nourata. Arrivée et visites à Nourata : Fort d’Alexandre le Grand puis visite de Tchachma, la source miraculeuse, vénérée déjà à l’époque sogdienne ; du bassin avec ses poissons sacrés, de sa mosquée. Déjeuner chez l’habitant. L’après-midi, transfert vers le campement des yourtes (65 km). Première rencontre avec la vie nomade. Dîner en plein air (autour du feu) accompagné des chansons d’Akyn, un chanteur kazakh. Nuit sous les yourtes. HEBERGEMENT EN YOURTES : Dans les yourtes, les touristes dorment sur un matelas par terre. Le couchage est fourni (matelas, draps, couvertures). D’un point de vue sanitaire, le campement dispose de 2 douches, 2 WC européens, yourte-mess. Le dîner est à base de nourriture locale (généralement du mouton, accompagné de riz, pâtes et laitages…). Les écarts de températures peuvent être très importants : de 40°C sous le soleil à 10°C en cas d’orage, avec des nuits qui sont parfois très fraîches. Il est conseillé de prévoir des vêtements peu encombrants et chauds (petite laine, polaire, chaussettes).

J9 : Yourtes – Lac Aidarkoul – Samarcande (Ouzbékistan)

(280 KM – 4.5 HRS) Petit déjeuner. Matin, méharée à dos de chameau. Départ vers l’Aidarkoul, lac d’eau douce situé au plein milieu du désert. Pique-nique au bord du lac. Baignade possible. Dans l’aprѐs-midi, route vers Samarcande. Installation et dîner à l’hôtel.

J10 : Samarcande (Ouzbékistan)

Samarcande, avec une histoire de 25 siècles, c’est une ville de légendes. Samarcande était le centre de la Sogdiane. Elle survécue aux multiples invasions, d’Alexandre le Grand, qui a dit : « Tout ce que j’ai entendu dire de la beauté de cette ville est pure vérité » a écrit Alexandre le Grand après la conquête de Samarkand en 329 avant notre ère, « outre cela, elle est encore plus belle que ce que j’ai pu imaginer ». Timour le Grand en fit sa capitale, qu’il voulait capitale du monde. A travers toutes ces périodes, la culture de Samarcande se développa, s’entremêlant au fil des siècles avec celles de l’Iran, de l’Inde, de la Mongolie, de la Chine et de bien d’autres. Elle a gardé de son passé une forte influence tadjik, les ouzbeks ne prenant le contrôle de la ville qu’au XVIe s. Samarcande est un véritable «seuil du paradis » au nom majique, un peu mystérieux, une longue invitation au voyage pour les artistes et les rêveurs, qui a conservé ses coupoles vernissées, ses murs aux couleurs vives et ses mausolées qui constituent autant de joyaux de l’architecture d’Asie Centrale. Journée entière des visites à Samarkand: la place de Registan, la plus belle place de l’Asie Centrale, bordée par trois majestueuses madrasas : d’Ouloug Begh du XV s, Tillya Kari(couverte d’or) du XVII s, Cher Dor (qui porte des lions) du XVII s. La Mosquée Bibi-Khanym à l’immense couple bleue est la plus grande mosquée de l’Asie Centrale et fut construite sur l’ordre de Tamerlan après la conquête de l’Inde. Tout près se trouve le grand marché de Samarcande aux mille couleurs, toujours plein de vie. Découverte de l’émouvante nécropole de Chakhi-Zinda, le joyau d’architecture du XI et XIXe siècle ; une des onze mausolées dont celui du cousin du prophète Mahomet sont une apothéose de l’art céramique. Vue panoramique sur le site archéologique d’Afrosiab et son musée présentant la fondation de la ville ‘’Afrosiab’’ abritant les fresques uniques du VIIe siècle, d’une fraîcheur étonnante. Nuit à l’hôtel.              

Ornements dans mosquée de Samarkand
  1. Ornements dans mosquée de Samarkand

    Ornements dans mosquée de Samarkand
    Un travail de finesse d'un temps où l'on avait le temps justement !
  2. Medersa Ulugh Beg

    Medersa Ulugh Beg
    Toujours la même finesse avec le bleu caractéristique !
  3. Medersa Ulugh Bek toujours

    Medersa Ulugh Bek toujours
    Une autre vue plus général de la Medersa ici en hiver !
  4. Merdesa Chi Dor

    Merdesa Chi Dor
    La medersa Chir Dor est placée juste sur la place du Reghistan, face à la medersa Ulugh Beg.
  5. Nécropole Shahi-Zinda

    Nécropole Shahi-Zinda
    La nécropole est situé au nord-est de Samarkand.
  6. Shah-i-Zinda au printemps

    Shah-i-Zinda au printemps
    L'ensemble inclut des mausolées et d'autres constructions, certains datant du 9ème siècle.

J11 : Samarcande – Tachkent (Ouzbékistan)

Après le petit déjeuner, visites dans la capitale de l’empire de Tamerlan: Mausolée Gour Emir (XVe s.) abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, orgueil de Samarkand avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. Selon le proverbe local : « Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir la remplacera ». Observatoire d’Ouloug Beg construit au XVe siècle par Oulougbeg, l’un de plus grands astronomes de son temps. Visite de l’atélier de fameux papier-mâché de Samarcande, fabriqué selon les anciennes technologies. Sur le territoire du Centre du Papier a la main travaille une exposition ou nous pourrons prendre connaissance des articles d’artisanat et connaitre des artisans. Après-midi libre à Samarcande. Transfert à la gare pour TGV ‘’Afrosiyob’’ à destination de Tachkent : départ à 17H00/arrivée à 19H10 Arrivée à Tachkent. Transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

Mausolée Kaffal Chachi
  1. Mausolée Kaffal Chachi

    Mausolée Kaffal Chachi
  2. Medersa Barakkhan

    Medersa Barakkhan
  3. Mosquée à l'architecture caractéristique

    Mosquée à l'architecture caractéristique
  4. Square Amir Temur

    Square Amir Temur
  5. Place du Théatre

    Place du Théatre
  6. Opéra Taschkent

    Opéra Taschkent

J12 : Tachkent – Istanbul (Ouzbékistan / Turquie)

Vol TK369 – Tachkent-Istanbul – Départ à 08h15/Arrivée à 11h35. Arrivée à Istanbul, principale ville et port de Turquie, sur le Bosphore et la mer de Marmara. Accueil et transfert à l’hôtel. Après-midi, promenade en bateau sur le Bosphore pour contempler la silhouette d’Istanbul avec ses palais, ses mosquées et ses maisons en bois typiques, les fameux « yalis » qui bordent ses rives. Retour à l’hôtel. Nuit.

J13 : Istanbul (Turquie)

Petit déjeuner. Journée entière des visites : Cathédrale de Sainte Sophie Construite sur la première colline d’Istanbul, cette cathédrale a été la plus grande du monde entre 532 et 1453. Quand Constantinople a été conquis par l’Empire Ottoman sous le règne de Fatih Sutan Mehmet 2ème elle a été utilisée comme mosquée et ce jusqu’en 1931. Quatre ans après, en 1935, le président Ataturk l’a ré-ouverte en tant que musée et c’est aujourd’hui le plus célèbre d’Istanbul. La Mosquée Bleue La mosquée de Sultanahmet est aussi appelée la mosquée Bleue à cause de la dominante bleue de ses mosaïques. Cette mosquée est l’un des plus beaux exemples architecturaux de l’Islam. Elle a été construite entre 1609 et 1619 par Sedefkar Mehmet Aga, élève du très célèbre architecte Sinan, sous le règne du Sultan Ahmet le 1er. Les historiens s’accordent à dire que cet édifice à 6 minarets est l’expression parfaite de l’Art turc islamique. La place de l’hippodrome L’hippodrome était le cœur des activités sportives, sociales et politiques de Constantinople alors capitale de l’Empire Byzantin. Il pouvait contenir jusqu’à 80 000 personnes. Aujourd’hui cet endroit est appelé la place de Sultanahmet ou la place de l’hippodrome. Vous y verrez également la Fontaine Allemande, l’obélisque égyptien … Palais Topkari, l’ancienne résidence des Sultans Ottomans et le centre politique de l’Empire du XVème au XIXème siècle. Dans le musée, vous admirerez les trésors de l’Empire Ottoman, les reliques sacrées de religieux, la plus grande collection des vêtements de Sultans les sections des armes et beaucoups d’autres merveilles… le Grand Bazaar Perdez-vous à l’intérieur de ce lieu majestueux : le plus grand et ancien bazaar couvert du monde avec ses 66 allées et cherchez votre bonheur dans l’un des 4 000 magasins qu’il abrite… Retour à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

J14 : Istanbul (Turquie)

Petit déjeuner. Aujourd’hui nous continuons nos visites à Istanbul : Palais de Dolmabahçe veut dire « le jardin comblé » (de dolma signifiant « rempli » et bahçe qui veut dire « jardin »), car il fut construit au milieu du XIXe siècle en remblayant un port du Bosphore. Il était le principal centre administratif de l’Empire ottoman de 1853 à 1922. Marché des Epices, montée de la colline de Camliça (côté asiatique de la ville), Colline de Pierre Lotti pour contempler la vue panoramique . Retour à l’hôtel. Nuit.

Tour Maiden sur le Bosphore
  1. Tour Maiden sur le Bosphore

    Tour Maiden sur le Bosphore
  2. Souk historique d'Istanbul

    Souk historique d'Istanbul
  3. La Mosquée Bleue

    La Mosquée Bleue
  4. La mosquée au coucher du soleil

    La mosquée au coucher du soleil

J15 : Istanbul (Turquie)

Petit déjeuner. Aujourd’hui nous allons aux Iles des Princes, un archipel de neuf îles dans la mer de Marmara au sud-est d’Istanbul en Turquie pour une découverte en calèche de la beauté naturelle de Buyukada et de ses demeures historiques. Retour à l’hôtel. Nuit.

J16 : Istanbul (Turquie)

Petit déjeuner. Demi-journée des visites à Istanbul: Place Taksimm, le point central qui délimite le centre historique du quartier européen, bien plus récent, pleine de Boutiques de grandes marques, bars, restos… Minyaturk (parc des miniatures) Transfert à l’aéroport pour l’envol sur Paris Vol TK 1829 Istanbul-Paris ou autre ville – Départ à 19h50/Arrivée à 22h30

Envoyez votre commentaire
1
2
3
4
5
Envoyer
     
Annuler

Créer votre retour sur ce voyage

Note moyenne:  
 0 avis